Questions d’actualité
Questions d’actualité

La guerre en Ukraine et la politique d’accueil en Belgique

Vanessa Matz (cdH): Madame la présidente, nous nous associons évidemment à vos paroles et à celles du premier ministre face à ce drame que vit l’Ukraine. J’en profite pour exprimer à nouveau toute notre compassion à ces milliers de victimes innocentes, à ces civils qui n’ont rien demandé mais aussi à ces milliers de réfugiés qui sont jetés sur les routes de l’exil. Il y a effectivement, dans le chef de l’Europe, un défi historique. Je m’en tiendrai, monsieur le secrétaire d’État, à celui qui concerne l’accueil des réfugiés.

L’incidence sur le pouvoir d’achat de la baisse de la TVA sur l’électricité

C’est faux, pour tous, à long terme, parce que cette réduction d’indexation se répercutera chaque année sur le revenu des travailleurs, et qu’un report d’index n’est jamais rattrapé. De plus, un chèque plus important aurait été plus incitatif. C’est le pouvoir d’achat et le climat qui auraient été gagnants. Je vois simplement que le gouvernement n’a ni voulu aider les citoyens, ni le climat, et je le regrette.

La marche pour le climat, l’accord intrabelge concernant le “burden sharing” et la COP26

Reconnaissons que, depuis un an, vous ne vous êtes toujours pas accordés sur la répartition de l’effort climatique. Vous avez communiqué sur le fait que vous vouliez voir ces efforts changer en termes de répartition au niveau de l’Union européenne mais, au niveau belge, nous sommes toujours en attente, à quelques encablures de la COP26, de l’effort et de sa répartition entre les différentes entités.

Le régime fiscal applicable aux footballeurs

J’espère que vous avez pu voir ce reportage d’investigation. Pendant ce temps, on cherche des moyens pour la reconstruction après les inondations, on cherche des moyens pour soutenir les entreprises ou les personnes en précarité pendant le covid. Avec la corruption qui existe et les avantages fiscaux, les impôts payés par les joueurs de foot qui gagnent des montants considérables sont à peu près équivalents à ceux payés par un technicien ou une technicienne de surface.

Inondations : Solidarité nationale au rabais !

Ce jeudi 30 septembre, en séance plénière à la Chambre, j’interpellais le Premier Ministre sur l’aide que le gouvernement fédéral doit apporter pour la reconstruction suite aux terribles inondations de mi-juillet. J’ai qualifié cette aide, sous forme de PRÊT de 1,2 milliard à la région wallonne d’aumône alors que les besoins des sinistrés sont toujours plus criants: un logement , du chauffage, de l’eau chaude , de la nourriture, de la dignité tout simplement . Pourquoi pas une vraie enveloppe d’un don pour une VRAIE aide ? Indécent …Et pendant ce temps-là, ils sont toujours des milliers dans le plus grand désarroi !

La situation dramatique des sans-papiers : grève de la faim

M. Prévot et moi revenons de l’église du Béguinage, dont nous sommes sortis bouleversés. Nous vous invitons à aller voir ce qui s’y passe. On compte quinze hospitalisations par jour, une situation physique et mentale très dégradée parmi des grévistes de la faim dont le seul espoir est de vivre comme un simple citoyen. Certains sont là depuis cinq, dix, vingt ans, ils ont une formation en poche, ont fondé une famille, se sont intégrés.

La décision de bpost de ne pas ouvrir de bureaux de poste dans les gares SNCB

Madame la présidente, monsieur le vice-premier ministre, il existe actuellement plusieurs collaborations entre la SNCB et bpost, notamment en matière de vente
de billets ou d’abonnements, et nous nous en réjouissons, bien évidemment. Cependant, la ministre De Sutter a annoncé en commission que bpost refusait le partenariat pour l’occupation des
bâtiments laissés à l’abandon à la suite de votre décision de ne plus prévoir de guichets dans les gares.