Finance
Finance

Les régies communales autonomes

Vanessa Matz (cdH): Monsieur le ministre, comme vous ne l’ignorez pas, l’impact du COVID est important sur notre économie et touche de nombreux secteurs. Les Régies Communales Autonomes gérant pour leur plus grande majorité les infrastructures sportives et culturelles furent, sont et seront toujours fortement impactées par l’épidémie de COVID. En effet, les différents confinements, les protocoles mis en place, les désistements liés aux contaminations, les mesures supplémentaires d’hygiène, de traitement de l’air, ont un impact très conséquent sur leurs rentrées financières et leurs viabilités financières.

Associatif : Prolonger jusqu’à la fin de cette année le niveau de déductibilité fiscale à 60%

Cette demande du cdH était donc le juste soutien que pouvait attendre ce secteur, comme d’autres ont pu en recevoir, au vu de son importance dans la vie quotidienne de tous les citoyens et des services qu’il nous offre en substitution à l’Etat.

Pensions alimentaires impayées : la Vivaldi persiste dans son refus d’un paiement plus rapide aux familles monoparentales

Permettre aux familles monoparentales d’obtenir plus vite leurs contributions alimentaires en cas de non-paiement (40% des cas) en donnant au juge la possibilité d’inscrire d’emblée la délégation de sommes dans son jugement. Tel était l’objet de ma proposition de loi inscrite à l’ordre du jour de la séance plénière de ce jeudi 1er avril.

Double droit passerelle pour les commerces ouverts sur rendez-vous : le cdH appelle le gouvernement à honorer ses promesses!

Le 23 mars dernier, à l’issue du CODECO qui annonçait un nouveau tour de vis, le ministre Clarinval annonçait que tous les commerces jugés non-essentiels toucheraient le double droit passerelle, y compris ceux qui pouvaient ouvrir sur rendez-vous.

Assurer un accès à tous les citoyens aux services bancaires, plus qu’un engagement, c’est un devoir !

Nos aînés mais aussi des publics plus fragilisés ou les populations des zones rurales doivent avoir accès à des services bancaires de qualité, que cela soit pour le retrait d’argent mais aussi pour effectuer toutes sortes d’opérations comme des virements, des impressions d’extraits… Il est inacceptable que les banques suppriment progressivement ces services en les remplaçant par des services digitaux ou fassent payer le prix fort pour y avoir accès. Avec en toile de fond la disparition du cash qui pose de vraies questions démocratiques.

Permettre aux familles monoparentales d’obtenir plus vite leurs pensions alimentaires en cas de non-payement, pour la Majorité Vivaldi, c’est NON!

Encore une belle douche froide ce matin quand la majorité Vivaldi, très gênée aux entournures, a balayé notre proposition de loi permettant aux familles monoparentales d’obtenir plus vite leur pension alimentaire en cas de non-payement.

Resserer les conditions de l’avantage fiscal pour l’hébergement des personnes âgées : Une mesure injuste!

Le fait d’avoir un senior à sa charge permet de relever la quotité exemptée d’impôts, la partie des revenus qui n’est pas taxée. La Vivaldi entend aujourd’hui remonter l’âge minimum de la personne hébergée permettant de prétendre à cet avantage fiscal : à 66 ans en 2025, et à 67 ans en 2030.

Proposition de loi augmentant pour l’année 2021 les taux et le plafond de revenus de la réduction d’impôt pour libéralités en raison de la pandémie du COVID-19

En raison de la pandémie du COVID-19, de nombreuses organisations caritatives ont vu leurs revenus diminuer et leurs dépenses augmenter. Une loi a prévu des mesures fiscales incitatives pour y remédier mais celles-ci ne valent que pour les libéralités faites en 2020.La proposition de loi a pour objet de prévoir les mêmes mesures pour 2021 également.