Questions
Questions

Le contrôle des administrations de biens

Vanessa Matz (Les Engagés): Madame la présidente, monsieur le ministre, l’émission Investigation de la RTBF sur la question du contrôle des administrateurs de biens m’a très fortement interpellée, et je suppose que je ne suis pas la seule. Cette compétence attribuée totalement aux juges de paix est d’une importance cruciale pour assurer la sécurité des personnes les plus vulnérables de notre société. Ce contrôle n’est pas efficient dans certains cas. C’est un constat alarmant.

Le contrôle des administrations de biens

Monsieur le ministre, ne faudrait-il pas octroyer des moyens complémentaires aux juges de paix? Ne faudrait-il pas permettre à ces derniers de disposer de greffiers spécialisés supplémentaires en ces matières? Quelle est votre réaction face à cette réalité? Quelles mesures comptez-vous prendre pour répondre à cette impossibilité de faire face à ce nombre important et croissant de dossiers? Quel logiciel informatique pourrait-il être mis à la disposition des juges de paix pour améliorer l’efficacité de leurs contrôles? De quelle manière peut-on obliger les juges de paix à vérifier le nombre de désignations et de prises en charge par un administrateur?

Débat d’actualité sur les réfugiés ukrainiens

Ce n’est pas acceptable. Il faut vraiment mettre les bouchées doubles pour essayer de trouver une solution de décentralisation, peut-être pas dans les communes mais il faudrait à tout le moins qu’il y ait quelques postes, comme cela a été fait pour les centres de vaccination. Je vous invite vraiment à mettre toutes vos forces dans cette bagarre-là car cet accueil est primordial. Les gens sont épuisés d’attendre et je les comprends, tenant compte en outre du trajet qu’ils ont déjà accompli.

La guerre en Ukraine et la politique d’accueil en Belgique

Vanessa Matz (cdH): Madame la présidente, nous nous associons évidemment à vos paroles et à celles du premier ministre face à ce drame que vit l’Ukraine. J’en profite pour exprimer à nouveau toute notre compassion à ces milliers de victimes innocentes, à ces civils qui n’ont rien demandé mais aussi à ces milliers de réfugiés qui sont jetés sur les routes de l’exil. Il y a effectivement, dans le chef de l’Europe, un défi historique. Je m’en tiendrai, monsieur le secrétaire d’État, à celui qui concerne l’accueil des réfugiés.

Provisions interdépartementales, budget Intérieur

Par conséquent, je souhaiterais savoir comment comptez-vous respecter le principe de spécialité budgétaire dans vos domaines de compétence et répondre ainsi à la remarque de la Cour des Comptes? Comptez-vous désormais inscrire les 70 millions d’euros prévus initialement dans les provisions interdépartementales dans la ligne budgétaire prévue pour la police fédérale (section 17) et les 10 millions d’euros dans celle prévue pour services d’incendie (section 13) ?

L’incidence sur le pouvoir d’achat de la baisse de la TVA sur l’électricité

C’est faux, pour tous, à long terme, parce que cette réduction d’indexation se répercutera chaque année sur le revenu des travailleurs, et qu’un report d’index n’est jamais rattrapé. De plus, un chèque plus important aurait été plus incitatif. C’est le pouvoir d’achat et le climat qui auraient été gagnants. Je vois simplement que le gouvernement n’a ni voulu aider les citoyens, ni le climat, et je le regrette.

Le suivi de la visite du chantier de la prison de Haren

On sait que c’est un défi de tous les jours, en ce compris dans les établissements qui existent déjà. Et c’est forcément lié à la question de la mobilité car il s’agit de savoir si les futurs agents accompagnateurs pourront se déplacer jusqu’au lieu de la prison. Ces deux défis doivent être permanents et constants. Il faut trouver des solutions non seulement pour l’attractivité de ces fonctions mais aussi chercher des solutions alternatives pour la mobilité.