Zone rurale
Zone rurale

La ligne 42 sera renforcée

Voici une bonne nouvelle pour les navetteurs de l’Ourthe-Ambleve.
C’est confirmé, la ligne 42 ( Liège Gouvy) sera renforcée par un train par heure et dans chaque sens dès décembre 2020. Le CA de la SNCB l’a avalisé fin décembre.
Heureuse de partager avec vous ce combat que je mène depuis tant d’années pour la défense des lignes rurales et plus particulièrement la défense des lignes de notre belle région.

Lignes TEC 64 et 65 : les usagers de l’Ourthe-Amblève sacrifiés !

Hier pendant la nuit, notre collègue Julien Matagne, député wallon (merci à lui), a interrogé une nouvelle fois le ministre Ecolo sur cette nécessité absolue pour nos usagers. En effet, beaucoup d’étudiants notamment restent à Liège et doivent parfois attendre un long moment pour pouvoir monter dans un bus et rejoindre leur domicile car les bus sont occupés par des personnes qui descendent un ou deux arrêts plus loin!

Bonne nouvelle pour la ligne SNCB 42!

Heureusement, notre mobilisation, celle des navetteurs, des associations de navetteurs belge et luxembourgeoise, celle de collègues du parlement fédéral et de mandataires locaux, depuis des années pour la sauvegarde d’abord de notre ligne et ensuite pour une fréquence plus importante a porté ses fruits et la SNCB a revu sa copie de report !

Bus 64 et 65 : Les usagers de l’Ourthe-Amblève devront encore attendre…

Le comité d’usagers de l’Ourthe-Amblève et le personnel du TEC m’ont relayé il y a plusieurs jours une demande de prolongation des mesures COVID-19 qui s’achevaient au 1er juillet. Celles-ci permettaient aux usagers des communes de Chaudfontaine, de Sprimont et d’Aywaille au départ de Liège de pouvoir assurer leur retour vers leur domicile sans que les bus 64 et 65 ne passent sous leurs yeux en affichant complet.

Ligne de trains : Liège-Gouvy ( Ligne 42) : de qui se moque-t-on?

La SNCB décide ainsi toute seule dans son coin que la ligne 42 qui devait passer à 1 train par heure et dans chaque sens en décembre 2020 pour le plus grand bonheur et confort des navetteurs ne recevra ce renforcement qu’en décembre 2021 . La raison ? Très obscure à ce stade, la crise Covid semble en être la raison? Elle a bon dos!

Bus 64 et 65 réservés pour les usagers d’Ourthe-Amblève ? : une demande forte au TEC

Me faisant ici le relais d’usagers et du personnel des points desservis par les bus 64 et 65 ( Beaufays, Sprimont, Louveigné, Banneux, Aywaille), je demande au TEC de prolonger la mesure prise pendant la période Covid et toujours en vigueur jusqu’au 1 juillet prochain , et de ne pas permettre au départ de Liège aux usagers qui vont soit à Belle-Ile, soit à Chênee d’embarquer dans un bus 64 et 65 pour les réserver exclusivement aux usagers qui vont plus loin dans leurs parcours. Les usagers de trajets à travers Liége ont d’autres alternatives que celle des bus 64 et 65.

La menace de suppression qui pèse sur les lignes ferroviaires est une honte face à l’urgence climatique et aux zones rurales !

La vigilance absolue reste de mise !
Infrabel menace de fermeture certaines lignes wallonnes quand la SNCB au travers de son plan de transport propose elle d’en augmenter la fréquence . Allez comprendre !
Le futur gouvernement fédéral ne pourra pas ignorer les demandes de budgets complémentaires d’Infrabel pour l’entretien du réseau , sinon c’est lui qui portera la responsabilité de la fermeture de ces lignes !

Un plan de transport national pour ne plus laisser les usagers de la SNCB ” en plan”!

Vanessa MATZ, députée fédérale cdH et Gianni Tabbone, président de Navetteurs.be et militant au cdH reviennent sur les enjeux du rail en Belgique, qui dépassent largement le plan de transport de la SNCB et identifient plusieurs grandes priorités :1. Nous avons besoin d’un plan de mobilité « as service » tourné vers les usagers ! Cela passe par un plan de transport public national !