<span class="vcard">Vanessa Matz</span>
Vanessa Matz

Pompiers : Le lancement du projet du volontaire 2.0

Madame la ministre, les échanges en commission de l’Intérieur, en 2019, sur la réforme de la sécurité civile montrent à quel point il est difficile de recruter des pompiers volontaires et que, de ce fait, leur nombre ne cesse de diminuer dans les zones de secours. Partant de cela, il est apparu essentiel de redéfinir le rôle des pompiers volontaires afin de tenir compte de leur engagement en tant que pompier ainsi que de leur profession principale, de leur vie familiale et sociale, tout en assurant un service de qualité.
Vous aviez déclaré, en octobre 2021, votre intention de lancer le projet du volontaire 2.0.

L’évaluation de la gestion de crise lors des inondations et de la protection civile

Monsieur le président, madame la ministre, vous savez que le sujet me tient à cœur. Je vous ai déjà interpellée à de très nombreuses reprises concernant les suites des inondations des 14 et 15 juillet 2021 Vous aviez annoncé la création d’une commission d’apprentissage, qui a d’ailleurs été mise en place, pour tirer les leçons en matière de gestion de crise et de planification d’urgence.

La prison de Mons

Je voudrais quand même rappeler quelques chiffres. Cet été, on dénonçait une surpopulation de 170 % chez les femmes et de 135 % chez les hommes. Le directeur de la prison déclarait à ce sujet: “Il y a 274 cellules à Mons, moins 9 qui sont condamnées parce qu’en rénovation à cause de l’humidité, des champignons, des punaises. Et dans ces 274 moins 9, il y a 369 hommes. Donc il y a énormément de cellules en duo. Il y en a même une dans laquelle on a dû installer un matelas à terre. On se marche dessus.” Cette déclaration suffit à elle-même pour décrire cette situation qui ne date pas d’hier.

L’avancement du rapport de la commission d’apprentissage et de l’étude sur la Protection civile : 1 an après les inondations

Vanessa Matz (Les Engagés): Monsieur le président, cette question concerne la suite donnée aux inondations. Cela fait désormais bientôt un an que notre pays a …