Le pillage du monument grec du Mémorial Interalliés de Cointe

23/02/2021

Vanessa Matz (cdH):

Monsieur le président, monsieur le secrétaire d'État, inscrit à l'inventaire du patrimoine immobilier culturel de Wallonie, le Mémorial interallié de Cointe est un haut lieu de mémoire construit en souvenir des nombreux soldats alliés tombés lors de la Première Guerre mondiale.

Il a d'ailleurs accueilli en 2014 les cérémonies marquant le lancement international des commémorations du centenaire du déclenchement du premier conflit mondial. Malheureusement, ce lieu de mémoire n'est pas à l'abri d'actes de vandalisme. Ainsi, le week-end du 16 janvier dernier, la totalité des casques composant le monument grec a été dérobée. Construit à l'initiative du consul de Grèce à Liège et inauguré officiellement le 11 novembre 1988, ce monument consiste en un empilement de casques en bronze de type antique. Il s'agissait d'un ensemble de 114 casques, chiffre qui correspond au nombre d'articles de la Constitution grecque.

Monsieur le secrétaire d'État, la Régie des Bâtiments étant propriétaire des lieux, un contact a-t-il été pris avec les autorités liégeoises à la suite de ce méfait?

Une remise en état rapide des lieux est-elle prévue?

En concertation avec les autorités militaires de la province de Liège et les autorités communales, une sécurisation plus importante des lieux est-elle envisagée afin d'empêcher le renouvellement de ces dégradations?

Je vous remercie.

Mathieu Michel, secrétaire d'État:

Madame la députée, merci pour votre question. Je suis très impressionné de ce que la digitalisation permet, puisque je vous vois en voiture, et néanmoins en capacité d'assister à la commission. C'est magnifique!

Madame la députée, comme vous, j'ai été choqué d'apprendre que ce monument a pu être vandalisé à deux reprises. À la suite de la constatation des dégradations, la Régie des Bâtiments a tenu une concertation en urgence avec les autorités de la Ville de Liège, le consul honoraire de Grèce, le comité de quartier et le président de l'ASBL du Mémorial interallié. La Ville de Liège, en collaboration avec l'Université de Liège, étudie la possibilité d'une reconstitution provisoire en vue de la cérémonie du 25 mars 2021.

Cette réalisation restera sur place en attendant la reconstitution définitive des casques à l'identique. Pour y parvenir, un groupe de travail sous l'égide de Roland Léonard, échevin en charge des travaux, se concentrera, avec le consul honoraire de Grèce, sur les aspects de la restauration du monument. Actuellement, aucun contact n'a été pris avec les autorités militaires en ce qui concerne la sécurisation du site. Celles-ci n'interviennent généralement que lors de l'organisation de manifestations importantes auxquelles elles participent. Toutefois, un groupe de travail constitué de la Régie des Bâtiments et des services de la Ville de Liège a été mis en place afin de prendre des mesures de sécurité supplémentaires et d'améliorer l'entretien du site.

Dans les prochaines semaines, la Régie des Bâtiments prévoit une installation de caméras de surveillance. Une réflexion est aussi en cours pour la sécurisation du périmètre du site au moyen de clôtures. Cette option devra être validée par les différentes autorités, y compris évidemment l'Agence wallonne du Patrimoine. Enfin, il est également envisagé de faire appel à une société de gardiennage afin de mettre en place une surveillance renforcée. J'espère avoir pu vous rassurer sur le suivi donné à ces événements qui bafouent la mémoire de nos héros de la Première Guerre mondiale et vous remercie pour votre question.

Vanessa Matz (cdH):

Monsieur le secrétaire d'État, je vous remercie pour la prise en main sérieuse de ce dossier, surtout pour l'avenir. Il s'agit effectivement de mettre en place une mesure qui empêchera de telles dégradations de se reproduire. J'ai bien entendu vos propos quant au groupe de travail sur la sécurisation et le recours à une société de gardiennage, et je vous remercie d'avoir pris la mesure de l'importance de ce monument pour les Liégeois.

16/06/2021

Refus d'un enregistrement de dépôt de plainte au commissariat de Ninove

16/06/2021

conditions de travail des médecins généralistes dans les établissements pénitentiaires

09/06/2021

CSI, le comité de sécurité de l’information

09/06/2021

Le "suicide forcé" à la suite de faits de harcèlement

18/05/2021

L'enregistrement des statuts d'une ASBL au tribunal de commerce de Bruxelles

31/03/2021

Les garanties bancaires et la prise de risque du secteur bancaire

23/03/2021

Le remboursement des médicaments contre la Migraine

17/03/2021

"Le groupe de travail d’experts chargé de la nouvelle loi de financement des zones de police

17/03/2021

"Les émeutes à Liège

23/02/2021

Le palais de justice de Liège