Question au Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Monsieur Jan Jambon, concernant la mise en œuvre du plan canal

06/09/2016

Monsieur le Ministre,

Le plan canal a pour objectif de lutter contre le radicalisme et le terrorisme dans sept communes bruxelloises bordant la zone du canal ainsi que Vilvorde. Il prévoit des renforcements au niveau de la police locale mais également au niveau de la police judiciaire fédérale ainsi que de la réserve générale. Au total, 485 équivalents temps plein sont prévus pour la mise en œuvre de ce plan. 325 sont destinés à venir en soutien de la police locale des zones concernées et 160 combleront les services d’appui de la police judiciaire fédérale. 180 policiers sont par ailleurs prévus pour la réserve générale. Lors de l’échange de vue du 2 mars 2016 vous annonciez que les résultats feraient l’objet d’une évaluation mensuelle au sein du comité stratégique. Je souhaite aujourd’hui faire le point sur la mise en œuvre du plan canal au niveau des effectifs policiers ainsi que des résultats engrangés.

Il me revient que les renforcements policiers sont bien moindres que ceux annoncés. Le plan prévoyait de renforcer en priorité les communes de Molenbeek et de Vilvorde. En février, 19 policiers sur les 20 prévus sont arrivés à Vilvorde et 48 policiers ont été affectés à Molenbeek sur les 50 prévus. Sur les 70 renforts prévus pour la seconde phase du plan canal, seuls 40 sont arrivés début septembre. Outre l’arrivée effective des policiers sur le terrain, se pose la question du maintien de ces policiers dans la zone d’affectation. En effet, les policiers sont contraints de suivre l’affectation qui leur est assignée, souvent contre leur gré et de manière parfois brutale. Résultat, ils demandent leur mutation dès qu’ils en ont la possibilité. Ces départs et le turn over empêchent les zones de travailler sur le long terme avec au centre une connaissance approfondie de la zone par les policiers de terrain.

Monsieur le Ministre, mes questions sont les suivantes: • Combien de policiers sont venus renforcer chacune des zones de police concernée par le plan canal, depuis quand, sur ces nouvelles affectations combien sont encore en poste et combien doivent encore venir rejoindre la zone ? • Idem pour la police judiciaire fédérale ainsi que la réserve générale ? • Pouvez-vous détailler le calendrier pour les semaines/mois à venir ? • Des mesures sont-elles prévues afin d’inciter les policiers à rester dans la zone d’affectation ? • Au regard des objectifs fixés dans le plan pouvez-vous détailler les résultats engrangés ? Disposez-vous de chiffres à cet égard ?

Je vous remercie.

13/02/2019

Question au Ministre de l’Intérieur concernant le suivi des recommandation de Myria dans son dernier rapport annuel 2018

13/02/2019

Question au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, M. Pieter De Crem, concernant la mise en place des conseils de police et des collèges des zones de secours

13/02/2019

Question au Ministre des Finances sur la fermeture du bâtiment du SPF Finances à Hannut

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la Justice sur "la ratification du protocole n° 16 de la Convention européenne des droits de l'homme"