Question à Monsieur Koen Geens, Ministre de la Justice, concernant le préavis donné aux membres de l’Institut médico-légal de Liège

03/02/2016

Monsieur le Ministre,

La presse relaye ce matin les inquiétudes du Directeur de l’Institut médico-légal de Liège, le Docteur Philippe Boxho. Faute de moyens, et en raison des colossales diminutions du montant alloué pour les analyses ADN, le Directeur de l’Institut n’a eu d’autre choix que de signifier le préavis à chacun des membres du personnel qui travaillent à ses côtés. En effet, alors que le chiffre d’affaires de l’Institut était de 1,2 millions d’euros en 2013, il est aujourd’hui de 770 000 euros et vous souhaitez encore le réduire de moitié. Vous devez connaître pourtant les missions essentielles pour la Justice que cet Institut et que tous les Instituts médico-légaux de la sorte endossent.

Monsieur le Ministre, mes questions sont les suivantes :

- Comment envisagez-vous le bon traitement et une expertise judiciaire de qualité en réduisant encore et encore les montants alloués à ce secteur ? Pensez-vous peut-être que l’Institut médico-légal est en mesure de fonctionner sans personnel ? - Comptez-vous continuer sur cette voie ? o Si oui, à combien s’élèvera le montant futur alloué à l’Institut médical légal de Liège ? Jusqu’à quelle limite comptez-vous descendre ? Et dans quel délai ? o Si non, quel budget comptez-vous dédier pour cet Institut liégeois ? Envisagez-vous une augmentation légère du budget alloué afin de pérenniser l’expertise judiciaire de qualité qui y est effectuée depuis tant d’année ? - Enfin, en guise de comparaison, pouvez-vous nous détailler les montants actuels et futurs alloués aux autres Instituts ? Si des différences de traitement existent entre ces Instituts, pouvez-vous en nous expliquer les raisons ?

Je vous remercie.

Pour obtenir la réponse du Ministre

13/02/2019

Question au Ministre de l’Intérieur concernant le suivi des recommandation de Myria dans son dernier rapport annuel 2018

13/02/2019

Question au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, M. Pieter De Crem, concernant la mise en place des conseils de police et des collèges des zones de secours

13/02/2019

Question au Ministre des Finances sur la fermeture du bâtiment du SPF Finances à Hannut

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la Justice sur "les rapports annuels sur le contentieux de la Belgique devant la Cour européenne des droits de l'homme et la création de l'institut des droits de l'homme"