Question à Monsieur Théo Francken, Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, concernant le centre Fedasil d’Elsenborn

19/01/2016

Monsieur le Secrétaire d’Etat,

La semaine dernière, le magistrat verviétois à la retraite, Alain Houart, dénonçait les conditions de vie des demandeurs d’asile dans le centre Fedasil d’Elsenborn après y avoir été bénévole. Il parle notamment d’une « gestion opaque du centre ». Ces critiques sont réfutées par le directeur régional de Fedasil, Hervé Rigot.

Une rencontre a été organisée jeudi dernier entre le directeur général de Fedasil, Jean-Pierre Lux, le directeur régional, Hervé Rigot, et les membres du gouvernement germanophone, afin de faire le point sur la situation au centre d’Elsenborn. Monsieur le Secrétaire d’Etat, je souhaite faire le point sur les conditions de vie des demandeurs d’asile dans le centre d’Elsenborn ainsi que sur ses modalités de gestion.

Combien de places d’accueil sont disponibles au centre d’Elsenborn ? Quelles sont les catégories de demandeurs d’asile qui y sont accueillies ? Comment cet accueil est-il concrètement organisé ?

Quelles mesures sont prises par le centre pour garantir de bonnes conditions d’accueil ? Monsieur Houart indiquait qu’il vous contacterait à ce sujet. Est-ce que cela a été le cas ? Si oui, quelle a été la portée exacte de ses remarques ? Que lui avez-vous répondu?

Avez-vous connaissance de la portée des discussions menées entre Fedasil et le gouvernement germanophone ? Dans quelle mesure êtes-vous associé à ces discussions ?

Les objections exprimées portaient notamment sur : o L’absence de machine à lessiver dans le centre. Une procédure de marché public serait en cours pour l’acquisition d’une machine à lessiver industrielle, pour laquelle un montant de 80 000 euros serait prévu. Est-ce exact ? o Les interventions fréquentes de la police suite à des altercations entre résidents. Combien d’intervention de la police peut-on dénombrer depuis la création du centre ? Dans quelles circonstances fait-on appel à la police ? Comment ces interventions sont-elles gérées ? o Les transferts de résidents vers d’autres centres. Comment ces transferts sont-ils organisés ? Dans quelle mesure le résident concerné est-il informé de l’organisation de son transfert ? Le contrat de l’ancien directeur du centre n’a toujours pas été renouvelé. Une procédure de recrutement est en cours. Où en sommes-nous ? Quand pouvons-nous espérer voir arriver le nouveau directeur ?

Je vous remercie.

Pour trouver la répone du Secrétaire d'Etat

13/02/2019

Question au Ministre de l’Intérieur concernant le suivi des recommandation de Myria dans son dernier rapport annuel 2018

13/02/2019

Question au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, M. Pieter De Crem, concernant la mise en place des conseils de police et des collèges des zones de secours

13/02/2019

Question au Ministre des Finances sur la fermeture du bâtiment du SPF Finances à Hannut

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la Justice sur "la ratification du protocole n° 16 de la Convention européenne des droits de l'homme"