Question à Monsieur Koen Geens, Ministre de la Justice, sur l’impact de la diminution du subside octroyé au centre d’appui wallon pour les Auteurs d’Infractions à Caractère Sexuel

13/11/2015

Monsieur le Ministre,

Alors que j’ai déjà eu l’occasion de vous interroger sur une thématique bien précise qui est celle de la Défense sociale, je me permets de revenir vers vous. L’avenir de la Défense sociale en Belgique s’annonce compliquée rimant avec privatisation et ne tenant compte des spécificités d’encadrement dont nécessitent les internés, et plus particulièrement des internés de l’Etablissement de Défense sociale de Paifve.

Outre ces inquiétantes informations, nous apprenons aujourd’hui une diminution de la subvention à hauteur de 20 % pour l’UPPL, qui est une association née à la suite de l’accord de coopération Santé/Justice du 8 octobre 1998 en matière de traitement et de guidance des AICS, mais aussi de missions de soutien et d’encadrement de l’ensemble des professionnels qui ont à travailler d’une manière ou d’une autre avec la population des AICS.

Certes, ce type de délinquants ne se concentre pas exclusivement dans la population internée, mais nous savons, par contre, qu’un large pourcentage des internés de Défense sociale relève d’une délinquance sexuelle.

Monsieur le Ministre, mes questions sont les suivantes :

- Pouvez-vous nous confirmer l’effective diminution de subsides au centre d’appui wallon pour les Auteurs d’Infractions à Caractère Sexuel ?

- Comment comptez-vous palier à cette diminution de subventions ?

- Il ressort de nos différents contacts que vous deviez rencontrer les représentants du centre d’appui le 14 septembre dernier, mais que cette rencontre a été annulée en dernière minute sans aucun nouveau rendez-vous fixé et depuis lors, les membres du centre sont sans nouvelle de votre Cabinet. Quand pourrez-vous les rencontrer ? Des contacts ont-ils été repris ? Quelle suite comptez-vous donner à cette sollicitation ?

- Comment comptez-vous assurer un suivi efficace (ou en tout cas plus efficace) des internés AICS lorsque l’on sait que vous comptez effectuer une privatisation du secteur de la Défense sociale, ainsi qu’un basculement vers le secteur de la santé ? N’est-il pas encore une fois complètement illusoire de vouloir faire plus avec moins ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Pour obtenir la réponse du Ministre

13/02/2019

Question au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, M. Pieter De Crem, concernant la mise en place des conseils de police et des collèges des zones de secours

13/02/2019

Question au Ministre des Finances sur la fermeture du bâtiment du SPF Finances à Hannut

13/02/2019

Question au Ministre de l’Intérieur concernant le suivi des recommandation de Myria dans son dernier rapport annuel 2018

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la Justice sur "les rapports annuels sur le contentieux de la Belgique devant la Cour européenne des droits de l'homme et la création de l'institut des droits de l'homme"