Question à Monsieur Jan Jambon, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, concernant la répartition du budget d’un million d’euros dans le cadre de la politique d’impulsion en vue de maitriser la radicalisation violente

26/10/2015

Monsieur le Ministre,

Lors du dernier Conseil des Ministre, le Gouvernement a approuvé un projet d’arrêté royal relatif à la mise en oeuvre d’une politique d’impulsion en vue de maitriser la radicalisation violente. Dans ce cadre un budget de 1 million d’euros sera réparti entre 10 villes et communes (Melenbeek, Anderlecht, Bruxelles-Ville, Schaerbeek, Liège, anvers, Malines, Maaseik, Vilvorde et Verviers).

D’après des éléments parus dans la presse, les communes bruxelloises percevront ensemble un subside de 400 000 euros réparti comme suit : 150 000 € pour la commune de Molenbeek, 100 000 € pour Schaerbeek et 75 000 € respectivement pour Bruxelles-Ville et Anderlecht.

Monsieur le Ministre, pouvez-vous nous confirmer ces montants pour les communes bruxelloises ? Comment justifiez-vous les différences de montants entre ces communes ? Si le budget de 400 000 € est confirmé cela signifie qu’il resterait 600 000 € pour les communes flamandes et wallonnes. Comment ces 600 000 € seront-ils répartis ? Quels sont les critères de répartition ?

Je vous remercie.

Pour obtenir la réponse du Ministre

13/02/2019

Question au Ministre de l’Intérieur concernant le suivi des recommandation de Myria dans son dernier rapport annuel 2018

13/02/2019

Question au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, M. Pieter De Crem, concernant la mise en place des conseils de police et des collèges des zones de secours

13/02/2019

Question au Ministre des Finances sur la fermeture du bâtiment du SPF Finances à Hannut

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la Justice sur "les rapports annuels sur le contentieux de la Belgique devant la Cour européenne des droits de l'homme et la création de l'institut des droits de l'homme"