Question à la Ministre de la SNCB, Madame Jacqueline Galant, concernant les suicides sur les ouvrages SNCB

27/11/2014

Madame la Ministre,

Ces derniers temps, il est de moins en moins rare de lire dans les journaux un suicide ayant eu lieu sur une voie ferroviaire ou aux abords d’une gare, sur une infrastructure du groupe SNCB.

Ce n’est malheureusement pas un fait nouveau puisqu’on sait qu’en 2013, 163 actes de désespoir ont eu lieu le long des voies, dont 95 ont conduit au décès de la personne.

L’an dernier, votre prédécesseur avait mis en place un plan pour lutter contre les suicides, via des caméras de détection thermique placées à des endroits stratégiques du réseau.

Madame la Ministre, où en est ce plan ? Ces caméras devaient être testées en Flandre occidentale, où se produisent le plus d’incidents. Après évaluation, le système devait être étendu. Où en est-on ? Comptez-vous mettre en oeuvre des mesures supplémentaires pour éviter ce genre d’incidents ? Il est vrai qu’il est impossible d’empêcher l’accès aux voies partout sur le réseau, mais sans doute des mesures sécuritaires renforcées peuvent-elles être mises en place pour dissuader toute personne d’y accéder.

Je vous remercie pour vos réponses.

Pour obtenir la réponse de la Ministre

13/02/2019

Question au Ministre des Finances sur la fermeture du bâtiment du SPF Finances à Hannut

13/02/2019

Question au Ministre de l’Intérieur concernant le suivi des recommandation de Myria dans son dernier rapport annuel 2018

13/02/2019

Question au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, M. Pieter De Crem, concernant la mise en place des conseils de police et des collèges des zones de secours

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la Justice sur "la ratification du protocole n° 16 de la Convention européenne des droits de l'homme"