Question à Monsieur Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères concernant l’huile de palme

14/10/2014

Des responsables du SPF affaires étrangères ont récemment rencontré le PDG du Conseil malaisien de l’huile de palme (Malaysian Palm Oil Council) qui représente 300.000 planteurs.

Le représentant de l’industrie de l’huile de palme se plaint que les étiquettes de certains produits mentionnent que ces produits ne contiennent pas d’huile de palme. A ces yeux, c’est une mesure illégale et il voudrait attaquer en justice les entreprises qui le font.

L’huile de palme est controversée. D’une part pour la destruction de forêts, l’instauration de monoculture et son impact sur l’agriculture de subsistance des populations locales. D’autre part, le Conseil supérieur de la Santé recommande de limiter la consommation d'aliments contenant de l'huile de palme. Cette huile contient en effet plus de 40% d'acides gras saturés dits "athérogènes", qui ont des effets néfastes sur la santé, faisant notamment augmenter le risque d'accidents cardio-vasculaires. 

Mes questions sont les suivantes :

- Pouvez-vous nous indiquer la teneur de l’entretien de vos services avec le PDG du Conseil malaisien de l’huile de palme ? Partagez-vous son analyse ?

- Le gouvernement réagira-t-il à sa demande ?

Je vous remercie.

Pour obtenir la réponse du Ministre

05/12/2018

Question au Ministre de la SNCB sur la ponctualité des trains en gare de Liège Guillemins

28/11/2018

Question orale au ministre des Finances sur « ta taxation des géants du numérique »

24/10/2018

Question de Vanessa Matz sur "la couverture internet et la lutte contre les zones blanches"

24/10/2018

Mme Vanessa Matz au vice-premier ministre et ministre de la Coopération au développement, de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste, sur "la nouvelle directive européenne postale" et sur "le changement de fréquence et de délai de distribution du courrier"

17/10/2018

Question de Mme Vanessa Matz au vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments, sur "le nombre de CSIL-R mises en place"