Question à Monsieur Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères concernant la mort de combattants démobilisés en RDC

14/10/2014
Monsieur le Ministre,

Un rapport de l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch publié le 1er octobre 2014, montre que plus d’une centaine de combattants démobilisés et leur famille sont morts de faim et de maladie alors qu’ils se trouvaient dans le camp militaire de Kotakoli, situé dans une zone reculée de la province de l’Équateur. Ils sont morts après que les autorités congolaises ont négligé de leur fournir la nourriture et les soins de santé appropriés.

Il s’agit non seulement d’une négligence criminelle, mais aussi un élément très négatif pour le processus de stabilisation de la RDC. En effet, ces anciens combattants étaient issus de différents groupes armés actifs à l’est de la RDC.

Alexandre Luba Ntambo, le vice-Premier ministre et ministre de la Défense et des Anciens combattants de la RD Congo, a indiqué que les anciens combattants et leurs familles étaient détenus à Kotakoli depuis bien plus longtemps que prévu en raison de retards significatifs dans la mise en œuvre du nouveau programme «Désarmement, démobilisation et réintégration » (DDR) et de l’« hésitation des bailleurs de fonds » à financer le programme.

La Belgique a un partenariat militaire (PPM) avec la RDC, participe à l’EUSEC RD Congo (European Union Security Sector Reform MissionRépublique démocratique du Congo) et est un pays contributeur de la MONUSCO. Elle est également très active dans de nombreux fora sur la région des Grands Lacs.

Mes questions sont les suivantes :

- Le camp de Kotakoli est-il encore ouvert ?

- La Belgique participe-t-elle au programme DDR ?

- Qu’en est-il du financement de ce programme ?

- Pour éviter que cette tragédie se perpétue ou se reproduise, une des pistes est le renforcement du rôle de la MONUSCO dans le programme DDR. La Belgique, qui participe à la force des Nations Unies, soutient-elle cette idée ? Si oui, comment ? Si non, pourquoi ?

- Où en est la mise en œuvre des Accords d’Addis Abeba par la RDC ?

Je vous remercie.

Pour obtenir la réponse du Ministre

13/02/2019

Question au Ministre des Finances sur la fermeture du bâtiment du SPF Finances à Hannut

13/02/2019

Question au Ministre de l’Intérieur concernant le suivi des recommandation de Myria dans son dernier rapport annuel 2018

13/02/2019

Question au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, M. Pieter De Crem, concernant la mise en place des conseils de police et des collèges des zones de secours

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la Justice sur "la ratification du protocole n° 16 de la Convention européenne des droits de l'homme"