Question d’actualité à Monsieur le Premier Ministre, Monsieur Charles Michel, concernant les propos tenus par la Ministre de la Mobilité, Madame Jacqueline Galant, lors de la Commission de l’Infrastructure de ce mercredi 28 octobre dernier

29/10/2015

Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs les Ministres, Chèr(e)s collègues,

Vous vous en doutiez. Nous ne pouvions manquer de vous interpeller sur les propos tenus par votre Ministre de la Mobilité hier en Commission de l’Infrastructure. Plus que surréaliste, nous avons assisté à une scène d’une gravité sans pareil pour une Ministre. De troubles dépenses ont été réalisées, des oreilles ont sifflé et le constat est sans appel. Un contrat de services juridiques a été attribué au Cabinet d’avocats Clifford Chance en dehors de tout cadre légal. Aucune mise en concurrence effective n’a été réalisée, nous ne pouvons dès lors même pas parler de marché public puisqu’il n’y en a eu aucun, aucun avis de l’Inspection des Finances, aucun accord du Ministre du Budget, et aucun passage devant le Conseil des Ministres, … Autant de feux rouges franchis par la Ministre et son Cabinet sans aucun scrupule malgré les sommes folles qui sont concernées par ce contrat de services.

Les faits sont là et ne peuvent être contestés. Cependant, plutôt que de se comporter en Ministre et en « patronne », il est tellement plus facile de rejeter la responsabilité sur une Administration, … Administration qui est sous sa tutelle, n’oublions pas de le rappeler. Un deuxième élément est incontestable. La guerre est déclarée entre le Cabinet de la Ministre et son Administration. La lettre du Président à la Ministre, vendue à la presse hier après-midi après les nombreuses accusations de cette dernière, en témoigne d’ailleurs plus que largement. Même s’il apparait que la Ministre se compare à un os, j’ai le malheur de croire que cet os est rongé de tous côtés.

En tant que Ministre d’un Gouvernement, comment est-il envisageable de manquer autant de courage ? Comment est-il possible de rejeter ainsi ses responsabilités? Des propos mêmes de l’Administration, et à juste titre, « ce n’est pas en se répandant en accusations publiques à son égard que l’indispensable climat de franche collaboration peut se rétablir ». Le fossé est bel et bien creusé. Qui plus est, avoir pris connaissance des échanges de courriels entre l’Administration et le Cabinet de la Ministre, nous avons la certitude que les manœuvres viennent directement du Cabinet, et non de l’Administration comme essaye de nous le faire croire la Ministre. Madame la Ministre, vous êtes dos au mur, … Pourtant, en plus de jeter en vives reproches la responsabilité sur votre Administration, vous n’assumez guère malheureusement.

Monsieur le Ministre, mes questions et réflexions sont les suivantes :

- Comment, Monsieur le premier Ministre, pourrions-nous encore avoir confiance après avoir entendu, malgré preuves à l’appui, les propos incorrects et le manque de franchise de la Ministre lors de la Commission de l’Infrastructure qui s’est tenue hier après-midi ?

- En tant que Premier Ministre, que comptez-vous faire ? Il est de votre devoir, et il est plus que temps, de mettre de l’ordre : de l’ordre dans les propos tenus par votre Ministre qui manquent incontestablement de courage et font preuve d’une absence complète de responsabilités (« courage fuyons »), de l’ordre dans ce conflit sans précédent qui s’est installé entre la Cabinet de la Ministre et son Administration (« Ce n’est pas moi, c’est mon Administration »), et sur le fond du dossier, Monsieur le Premier Ministre, de l’ordre dans ces attributions de contrats sans aucun fondement juridique dérogeant même plusieurs normes légales plongeant la Ministre dans l’illégalité la plus totale.

Je vous remercie.

Pour obtenir la réponse du Premier Ministre

16/06/2016

Question d’actualité au Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Monsieur Jan Jambon, concernant l’éminence de nouvelles menaces terroristes

17/12/2015

Question d'actualité au Ministre de la Justice, Monsieur Koen Geens, sur l'enquête autour de Salah Abdeslam

10/12/2015

Question d'actualité à Madame Jacqueline Galant, Ministre de la Mobilité, concernant la menace de nouveaux mouvements de grève à la SNCB

29/10/2015

Question d’actualité à Monsieur le Premier Ministre, Monsieur Charles Michel, concernant les propos tenus par la Ministre de la Mobilité, Madame Jacqueline Galant, lors de la Commission de l’Infrastructure de ce mercredi 28 octobre dernier

16/07/2015

Question d’actualité à Monsieur Jan Jambon, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, concernant la demande des syndicats d’annuler le défilé des policiers le 21 juillet et sur l’existence d’un risque particulier pesant sur l’organisation