Question d’actualité au Premier Ministre, Monsieur Charles Michel, concernant l’attaque terroriste au siège de Charlie Hebdo

08/01/2015

Monsieur le Premier Ministre,

La tuerie intervenue hier au siège parisien de la rédaction de Charlie Hebdo constitue un acte barbare, inhumain et totalement intolérable. Rien ne peut justifier une telle attaque contre des citoyens et contre la liberté d’expression et d’opinion, essences même d’un état démocratique.

Mes pensées vont tout d’abord aux victimes et à leurs proches. Je leur présente mes sincères condoléances.

L’attentat parisien constitue l’attaque la plus meurtrière qu’a connue la France : 12 morts et 11 blessés dont 4 graves. La France a relevé son plan Vigipirate au niveau d’alerte attentats, niveau le plus élevé, sur l’ensemble du territoire île de France.

Nous avons toujours en mémoire l’attentat au musée juif de Bruxelles et plus récemment, l’attaque du Parlement canadien à Ottawa.

Le combat contre ces actes barbares qui frappent la démocratie n’est pas vain et doit être poursuivi. Plus que jamais nous devons défendre la liberté d’expression et d’opinion. Nous rejetons par ailleurs toute stigmatisation et tout amalgame entre ces actes et la communauté musulmane.

Monsieur le Premier Ministre, vous avez réuni en urgence le collège du renseignement et de la sécurité:

- Des mesures particulières ont-elles été prises afin de garantir la sécurité de nos citoyens et institutions ? Pouvez-vous nous confirmer que le niveau d’alerte terroriste n’est pour l’instant pas relevé (maintien du niveau 2 sur une échelle de 4)? Un niveau de vigilance accru serait toutefois appliqué dans certains « lieux stratégiques », pouvez-vous nous en plus ? Vous avez également appelé à une intensification de la coordination de la lutte contre le terrorisme. La Task Force Syrie a justement pour objet de renforcer la coordination et l’efficacité entre les différents services de l’Etat en la mati ère. Or, d’après nos informations, cette dernière ne se serait réunie qu’à une seule reprise depuis la mise en place du gouvernement. Est-ce exact ? Pourquoi ne pas l’avoir réunie davantage ?

- Les services de renseignement ont-ils connaissance de telles menaces en Belgique ? Des attentats ont-ils été déjoués récemment ?

Je vous remercie.

Pour découvrir les réponses des Ministres

31/01/2019

Question de Mme Vanessa Matz au premier ministre sur "le rapport du Comité P sur les circonstances de la mort de Mawda"

13/12/2018

Séance Parlement Fédéral 13 décembre 2018 sur la grève de 48h des policiers

22/11/2018

Question d'actualité au Premier Ministre sur les revendications des gilets jaunes

08/11/2018

Question d'actualité au vice-premier ministre sur "le conflit social chez bpost"

18/10/2018

Question d’actualité au Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Monsieur Jan Jambon, sur "le malaise et l'absentéisme au sein de la police"