Carnets
de campagne

"Voilà qui me branche"

Lors d’un apéritif d’anniversaire, la conversation s’entame autour des ados et leurs nouvelles manières de communiquer, les réseaux sociaux, les smartphones, le net…Très divisés sur cette question, les uns arguent du fait que « à notre époque », on utilisait le téléphone fixe et les courriers et que maintenant, les modes ont changé et que c’est bien normal ,d’autres regrettent la place que ces outils ont pris au sein de la famille, les atteintes possibles à la protection de la vie privée, la cyber-criminalité, le cyber-harcèlement…

Le numérique, une invention formidable. Mieux ! Une révolution douce, discrète mais décisive pour s’informer en temps réel, se former, se détendre, échanger, interagir à distance entre personnes- le télétravail- et entre machines- la télécommande. On n’en est qu’aux tout débuts. Maintenant que nous sommes câblés et branchés à plus de 80%, on passe à la vitesse supérieure. Attachez vos ceintures et en route pour l’ère numérique.

Ces questions et ces craintes des adultes m’interpellent comme mère, mais aussi comme humaniste.

J’entends former et éduquer jeunes et moins jeunes à la liberté et à la responsabilité de la Toile. L’ordi, le portable et la tablette sont des outils, pas des prothèses, ni des drogues, ni l’objet de compulsions obsessionnelles. Faire du numérique un outil de culture, d’accès à la liberté, de solidarité et de mobilisation citoyenne, voilà qui me branche ! Les jeunes générations doivent retrouver la maîtrise du numérique et se faire les gardiens de la dignité et de la protection de l’intimité de chacune et de chacun sur les réseaux sociaux. S’il le faut, la loi les y aidera. Mais jouons d’abord l’éducation !

                                                                                                                  Jeudi 1er mai 2014

Autres carnets

"Chaque jour qui passe est un jour meilleur"
"On ne badine pas avec le droit à la sécurité"
"Le secteur associatif, un phare comme repère dans notre société"
"On est toujours grand quand on entreprend "
"Vivre par-dessus tout"
"Cela suffit..."
"Vivre plus longtemps et mieux, c’est possible !"
"Baisser l’impôt des sociétés et l’harmoniser au niveau européen"
"Réduire le coût du travail pour créer des emplois"