Carnets
de campagne

"J'aime cette politique-là !"

Peut-être que je ne vais pas gagner les élections avec ça en effet ( voir carnet de campagne du 27 avril), mais quel est l’intérêt de la politique, si ce n’est pas pour changer les choses ! Non pas pour donner plus aux uns et prendre plus aux autres, mais pour rassembler, pour que les femmes et les hommes fassent de leur vie une réussite, en risquant le pari des valeurs : le respect de soi, le respect de l’autre, la joie de l’effort, la satisfaction de la réussite, la compassion, l’entraide, la découverte, le dépassement de soi, l’oubli de soi parfois.

Mais tout cela demande aussi des lois, des règlements, des écoles, des laboratoires, des hôpitaux, des commissariats, des pompiers, des routes, des trains et des hélicos de secours, des éducateurs, des profs d’université…et forcement des impôts, pas plus qu’il n’en faut, et justes, surtout justes ! Tout le monde doit contribuer, mais selon ses moyens. La politique, c’est fixer des principes, des priorités, des critères, chercher l’efficacité et la justice dans toutes les décisions, dans toutes les lois. Mais avant tout priorité au bien commun !  à l’intérêt général ! 

Combattre les privilèges indus, les rentes injustifiées, le ‘profitariat’, la corruption, la triche.

La politique est en définitive un combat pour la femme et pour l’homme dans ce qu’ils ont de meilleur, un combat  contre la bêtise, la cupidité, l’égoïsme, les préjugés, le mépris, la violence. J’aime cette politique-là.

Reste à convaincre les électeurs.

                                                                                                                 Lundi 28 avril 2014

Autres carnets

"Chaque jour qui passe est un jour meilleur"
"On ne badine pas avec le droit à la sécurité"
"Le secteur associatif, un phare comme repère dans notre société"
"On est toujours grand quand on entreprend "
"Vivre par-dessus tout"
"Cela suffit..."
"Vivre plus longtemps et mieux, c’est possible !"
"Baisser l’impôt des sociétés et l’harmoniser au niveau européen"
"Réduire le coût du travail pour créer des emplois"