Conclusion d’un pacte de partenariat avec le secteur associatif à AYWAILLE

04/02/2017

La commune d’Aywaille est composée d’un tissu associatif épais, complet et riche. Ces associations contribuent au bon fonctionnement de la démocratie en participant à la construction de l’intérêt général et/ou en remplissant des missions d’intérêt général. Elles fondent leur légitimité sur la participation libre, active, bénévole de citoyens à un projet collectif, sur leur capacité à défendre des droits, à révéler des aspirations de citoyens et à y apporter des réponses.

Le pouvoir communal doit tenir compte de cet allié de poids. Il est important de renforcer les rapports intersectoriels (public/associatif) afin de travailler ensemble plutôt que de travailler dans l’indifférence. Une ligne de conduite commune assurera des économies de temps et d’argent.

Pour ce faire, le cdH prône la mise en place d’un cadre d’actions et de conduite efficace et rassurant. Comment ? À travers la conclusion d’un pacte de partenariat et de collaboration avec le secteur associatif. L’objectif est d’organiser et de consolider les rapports entre le pouvoir local et le monde associatif dans une optique de confiance, de complémentarité et de subsidiarité.

Ce pacte s’articule autour de 6 axes :

 

1.  Adoption et mise en place d’une charte associative. La charte aura pour objectif principal :

  • d’objectiver les politiques de soutien de la commune aux différentes associations,
  • de  créer un cadre de subventionnement transparent, accessible et responsable.

 

2.  Organisation d’assises de l’associatif. Cette instance se réunira trois fois sur l’espace d’une législature et aura pour principale mission d’élaborer, de piloter la charte associative, de la faire évoluer et d’actualiser le pacte de partenariat.

3.  Augmentation et renforcement des instruments dédiés au soutien de l’associatif.

Pensons, à titre d’exemple, à l’augmentation de l’enveloppe au Fonds des jeunes sportifs.

4.  Création d’une fonction de subsidiologue et de référent associatif. Ce « monsieur associatif » sera chargé d’épauler, d’encadrer et d’accompagner les associations dans leurs démarches de développement et de fonctionnement ainsi que d’assurer, d’un point de vue administratif, la gestion du pacte de partenariat et de la charte.

5.  Publication d’une brochure reprenant les possibilités et les conditions d’aides : financière, humaine, logistique, prêt/mise à disposition… Il s’agira, notamment, d’ouvrir et de faire connaitre les possibilités de participer à des évènements communaux susceptibles de procurer des rentrées financières pour les clubs et les associations. Dans ce cadre, il y a lieu d’organiser un système de rotation.

6.  Lancement d’appels à micro-projets thématiques sur une base biennale.

 

Le pacte permettra d’instaurer un espace de dialogue permanent ainsi qu’un cadre de travail et de coopération capables de faire remonter les besoins et les aspirations du terrain ainsi que de faire converger les dispositifs d’actions en vue d’un plus grand effet levier des services au bénéfice de la population. 

Lire la motion

La majorité Ensemble (MR) a voté contre notre proposition justifiant que leurs actions en faveur du secteur associatif sont suffisantes.

Plus de transparence, une vraie collaboration, un traitement équitable au bénéfice de toute la collectivité, un soutien objectif aux associations, la reconnaissance du travail des bénévoles ne sont pas des priorités pour le groupe Ensemble (MR).

Nous le regrettons. Nous continuerons à être à vos côtés pour faire vivre ce tissu associatif  tellement important pour notre commune.

Article de la DH 11 février 2017

14/12/2017

Aywaille appartient à ses habitants

06/11/2017

Conseil communal à Aywaille

29/10/2017

AYWAILLE – Place Marcellis : Verdissement d’un parking minéralisé aux abords de la gare.

08/10/2017

Conseil communal le 16 octobre 2017

29/09/2017

Aywaille, forte de ses associations!