Conseil communal du 21 décembre 2016

21/12/2016

Un budget déconnecté de la réalité démographique 

Un budget en deçà des besoins des jeunes et des familles : petite enfance et logement en tête !

Outre une série de demandes précises d’éclaircissement et d’explication, Dominique GERMAIN a fustigé le manque d’investissements dans des secteurs prioritaires pour améliorer la qualité de vie des jeunes et des familles alors qu’Aywaille connaît, depuis quelques années, un boom démographique qui rend d’autant plus nécessaire des projets adaptant l’offre de services à la réalité démographique de la commune : crèches, logement public, associatif… Aywaille a passé en 2016 le cap des 13.000 habitants. Cette augmentation de la population nécessite une réflexion et une mise à niveau de ses capacités à délivrer des services de qualité et accessibles à tout un chacun.

Par ailleurs, Vincent MOYSE a déposé deux amendements budgétaires qui répondent à des préoccupations constantes et importantes pour le CDH :

  • le 1er a trait au renforcement des moyens budgétaires dévolus à la politique en faveur des jeunes au sein des clubs sportifs. Il s’agit de gonfler de 7.500 € le Fonds des jeunes clubs sportifs en diminuant de 30% les jetons de présence des conseillers communaux.

La proposition refusée par la majorité est détaillée dans le lien ci-dessous:

Lire la modification 

  • le 2ème amendement concerne l’acquittement dans son intégralité par la S.A. Monde Sauvage de la taxe sur les spectacles. Le manque à gagner pour la commune avoisine les 200.000 €. C’est inacceptable ! Qu’attend la majorité MR pour faire respecter la loi et contraindre le Monde Sauvage à payer son dû ?

La proposition refusée par la majorité est détaillée dans le lien ci-dessous:

Lire la proposition

Enfin, ce budget a aussi été l’occasion de réitérer notre opposition à la formule retenue dans le cadre de l’activité touristique liée à la Grotte de Remouchamps ainsi qu’au projet de Musée du cyclisme qui va se développer dans une partie de l’hôtel de la Grotte.

Lire notre proposition

Proposition relative à l’adhésion de la commune d’Aywaille à la convention des Maires pour le climat et l’énergie

Cette Convention réunit un grand nombre d’Autorités locales du monde entier derrière un même combat et un même cap. Cette adhésion permet à la commune de se fixer un objectif ambitieux de réduction de 40% de ses émissions de CO2 à l’horizon 2030 et de se doter d’une stratégie et d’un plan d’actions pour remplir cet engagement.  Près d’une centaine de communes wallonnes ont déjà fait le pas. Elles ont adopté un plan d’actions pour contribuer à l’effort global et collectif de lutte contre le réchauffement climatique.

Cette proposition a été approuvée à l’unanimité.

Pour plus de détails, cliquez ici 

08/10/2017

Conseil communal le 16 octobre 2017

29/09/2017

Aywaille, forte de ses associations!

23/07/2017

Conseil communal 13 juillet 2017 Interventions cdH

13/07/2017

Conseil communal à Aywaille

03/07/2017

Pleins feux 2017