Besoin de lien comme de pain. Chaleureuses fêtes de fin d’année !

11/12/2016

En cette période de fin d’année, les fêtes et les occasions de se rencontrer, Noël et Nouvel An en tête, foisonnent. La vie de beaucoup d’entre nous est rythmée par de nombreux et précieux moments en famille, entre amis, avec nos proches, nos collègues, nos connaissances…Quel bonheur de se retrouver autour d’un verre ou d’un repas, de parler de tout et de rien, de « refaire le monde », de rire, de s’intéresser à l’autre, de porter un toast... Ces instants partagés nous procurent énormément de plaisir.

Nous en avons besoin comme de pain, avouons-le.

Ce penchant pour la convivialité participe aussi au développement de la vie associative qui prospère à Aywaille. Tout au long de l’année, les associations, les clubs et les mouvements que nous fréquentons nous permettent de satisfaire notre soif d’échanges et de vivre ensemble. Les associations, qu’elles soient sociales, caritatives, patriotiques, sportives, économiques, culturelles, artistiques sont de formidables fabriques de liens, des espaces privilégiés où les relations naissent et se tissent.

À ce titre, et pour beaucoup d’autres, elles méritent de la part des autorités communales un soutien franc et massif. Améliorer sans cesse les conditions dans lesquelles nos associations se déploient et garantir à chacune d’elles un niveau d’aide équivalent devraient être une priorité constante de toute formation politique. C’est pour le cdH une ligne de conduite fondamentale. Elle imprègne notre action politique, nos engagements et nos propositions : maintien du fonds des jeunes sportifs, charte associative, plan d’actions en faveur de l’associatif, trophée du mérite citoyen, parcours d’artistes… Pour le cdH, le secteur associatif, fantastique créateur de liens, constitue un partenaire incontournable, de premier plan dans la conduite des affaires publiques.

Ce focus prononcé est d’autant plus indispensable à Aywaille que notre commune bénéficie d’un tissu associatif de qualité, riche et diversifié, que beaucoup nous envient.

Cette situation favorable n’est pas le fruit du hasard. Rappelons-le ! C’est le fait d’hommes et de femmes qui se dévouent corps et âme, pour faire fonctionner les associations, souvent sans rien attendre en retour, si ce n’est le sentiment de contribuer à l’épanouissement de chacun.

Cet engagement-là, inestimable, est porteur d’espoir et d’avenir.

Bonne année 2017 à toutes et à tous!

 

V. Matz, D. Germain, D. Rixhon, M. Gilson, V. Moyse

06/11/2017

Conseil communal à Aywaille

29/10/2017

AYWAILLE – Place Marcellis : Verdissement d’un parking minéralisé aux abords de la gare.

08/10/2017

Conseil communal le 16 octobre 2017

29/09/2017

Aywaille, forte de ses associations!

23/07/2017

Conseil communal 13 juillet 2017 Interventions cdH