La qualité de vie au sein de notre commune une priorité pour le groupe cdH !

03/10/2016

Lors du conseil communal du 23 août dernier, nous avons proposé un plan propreté. Celui-ci a pour ambition de traiter l’ensemble des villages et hameaux de la commune. Bien que le travail de lutte contre les déchets soit déjà appréciable, la somme de ces actions se révèle être insuffisante face à l’incivisme. Saluons d’ailleurs l’important travail de prévention effectué dans les écoles, au conseil communal des enfants ou encore par Intradel.

Soulignons également l’efficacité des services d’entretien de la commune qui est souvent insuffisant face aux besoins. La répression effectuée à l’aide des caméras mobiles a fait ses preuves mais peut encore être accentuée. Notre plan se décline en 3 axes : la prévention, l’action et la répression.

Concernant la prévention, nous proposons d’amplifier les campagnes et d’étendre la sensibilisation dans les bâtiments communaux, dans les clubs de sports, dans les milieux de jeunesse, dans les lieux culturels, d’utiliser des techniques innovantes tel que le nudging. Nous proposons également de développer un réseau d’ambassadeurs de la propreté, des citoyens relais tant pour informer le pouvoir communal de la dégradation de certaines rues ou sites, de la présence de dépôts clandestins, que pour sensibiliser et informer les citoyens des actions existantes.

Dans le volet « actions », nous souhaitons que le collège communal réponde à l’appel à projet afin d’intensifier les infrastructures de propreté telles que des poubelles, des cendriers, des poubelles pour déjections canines…Par ailleurs, nous souhaitons que dans les lieux publics, les infrastructures soient accompagnées d’incitants à la propreté et au tri. Ensuite, il nous semble important de réduire les déchets dans les lieux de fête avec un label « moins de déchets pour plus de fête ». Enfin, un tel plan ne pouvait pas omettre l’important volet répressif.

Quoiqu’en disent certains, le cdH ne s’oppose pas aux caméras, au contraire, mais nous constatons qu’une fois de plus, les caméras doivent être accompagnées d’autres mesures et s’inscrire dans un plan global d’actions. A l’aide des caméras mais pas seulement, nous demandons un renforcement de l’application des sanctions visant les incivilités environnementales du type abandon de mégot, de canette, de chewing-gum ou de déjection canine ainsi que pour le manque d’entretien des trottoirs. La propreté et l’entretien sont l’affaire de tous les citoyens.

Malheureusement, la majorité a considéré que tout ce qu'il y avait à faire était fait ignorant ainsi les demandes quasi quotidiennes que les mandataires reçoivent de tous les villages. Nous considérons que la propreté et l'entretien de nos rues relèvent d'enjeux économiques, citoyens et environnementaux essentiels et qu'ils doivent être l'objet d'une attention constante mais la majorité Ensemble-MR n'a pas semblé y accorder une attention particulière. A chacun ses priorités!

V. Matz, D. Germain, D. Rixhon, M. Gilson, V. Moyse

14/12/2017

Aywaille appartient à ses habitants

06/11/2017

Conseil communal à Aywaille

29/10/2017

AYWAILLE – Place Marcellis : Verdissement d’un parking minéralisé aux abords de la gare.

08/10/2017

Conseil communal le 16 octobre 2017

29/09/2017

Aywaille, forte de ses associations!