Conseil communal du 30 mai 2016

30/05/2016

Compte annuel 2015 – Approbation des résultats

Dominique Germain a interrogé sur le coût du SRI, le fait d’être passé en « ZONE » coûte-t-il plus ou moins cher à la commune ?

Réponse : Dans un premier temps, cela coûtera plus cher afin de permettre aux communes qui n’avaient pas de service incendie d’amortir la dépense plus importante sur 5 années, par la suite, il est évident que cela coûtera moins cher à la commune d’Aywaille compte tenu des investissements qui avaient été opérés par le passé et qu’elle possédait son propre service d’incendie et ambulance. 

Nouvelle intervention de Dominique Germain qui qualifie le compte 2015 de virtuel. Dès lors que l’on prend en compte les recettes de l’impôt des personnes physique, on observe un boni de 300 000€. Sachant que l’économie réalisée par le licenciement du personnel d’entretien s’élève à 200 000€ pour les années à venir, n’est-ce pas la preuve que le licenciement n’était pas nécessaire ? La majorité MR ne regrette-elle pas ses choix ? 

Réponse : la majorité MR assume ses choix économiques et persiste dans cette voix. Même si l’année 2015 montre de meilleurs résultats par différents effets d’aubaine, ils ne sont pas pour autant pérennes, en effet rien ne dit que les ventes de bois par exemple seront aussi fructueuses dans les années à venir, par ailleurs,  la vente des terrains de la Porallée a également rapporté gros en 2015.

Concernant la modification budgétaire, Vincent Moyse invite la majorité à plus de prudence dans l'utilisation des recettes IPP. En effet, les recettes IPP estimées en 2016 ont été dopées par le report de certains montants liés à l'exercice budgétaire 2015. Dès lors, il est plus sage d'employer cet apport conjoncturel pour gonfler le boni à l'exercice propre et améliorer la situation des finances plutôt que d'affecter une partie de celui-ci (200.000 euros) au financement de dépenses. L'acquittement complet de la taxe sur les spectacles par le Monde Sauvage permettrait ce choix politique. Il est donc à nouveau demandé de procéder à une application stricte du règlement communal sur les taxes. 

Marc Gilson intervient dans un point relatif à une vente d’un terrain en demandant de faire actualiser l’estimation du prix de vente, en effet, celle-ci date de 29 mars 2014. 

Vanessa Matz intervient dans la réflexion sur la gestion des déchets. A-t-on une idée du nombre de sanctions administratives appliquées pour des dépôts clandestins ? Où en est la réflexion sur le rééquilibrage des masses autorisées pour les poubelles déchets ménagers et organiques ? Pour certaines familles, il est parfois impossible de se contenter du volume autorisé des déchets organiques donc elles finissent par ne plus trier. 

Réponses : A la première question, depuis la mise en place des sanctions administratives,  en 2015, 8 dossiers sont en cours d’instruction. A la deuxième question, une réadaptation des ramassages a été effectuée, avant nous avions droit à 12 ramassages des déchets ménagers et 18 des déchets organiques. Désormais, nous avons droit à 30 collectes au total. Quant aux modifications de la masse autorisée, cela dépend également de l’opérateur. 

Lire l'ordre du jour du conseil communal

Découvrir cette motion

14/12/2017

Aywaille appartient à ses habitants

06/11/2017

Conseil communal à Aywaille

29/10/2017

AYWAILLE – Place Marcellis : Verdissement d’un parking minéralisé aux abords de la gare.

08/10/2017

Conseil communal le 16 octobre 2017

29/09/2017

Aywaille, forte de ses associations!