Article du journal communal - Mars 2015

27/03/2015

Commerce à Aywaille : il n’est pas trop tard, mais il est temps !

Le commerce est en pleine mutation depuis plusieurs années à Aywaille. Osons reconnaître qu'il est aussi en perte de vitesse. Les facteurs sont multiples pour expliquer ce manque d'essor. Certains sont généraux et expliquent la difficulté que rencontrent d'autres centres semblables. D'autres facteurs sont propres à Aywaille.

Selon une récente étude menée par l'Association du management du centre-ville (AMCV), Aywaille affiche un taux de cellules vides de 14,6%. Le directeur de l'AMCV souligne à titre de conclusion: "Lorsque l'on dépasse les 10 %, on peut s'inquiéter". C'est ce constat qui constitue le siège de notre préoccupation.

Le cdH refuse de rester les bras croisés et de « pleurer sur le lait renversé ».

Dans cet état d’esprit, nous avons présenté lors du Conseil communal du 5 février dernier un plan global d’actions concrètes pour accompagner, soutenir, encourager le commerce aqualien dans des domaines comme la mobilité, la sécurité, l’embellissement du centre commercial, la politique commerciale…L’objectif final est de « réamorcer la pompe », de créer un nouvel élan, une nouvelle dynamique de développement commercial.

Le plan d’action figure en détail sur notre site internet : http://www.cdh-aywaille.be/

Le redéploiement du centre d’Aywaille est pour le cdH une priorité. Une activité commerciale florissante est source d’emplois, de développement économique, de bien-être, de convivialité, de consommateurs et de clients satisfaits. Le soutien du pouvoir politique couplé au dynamisme des commerçants rendront au centre commercial d’Aywaille ses lettres de noblesse.

Il n’y a pas une seule politique miracle. Il y a plusieurs politiques miracles, mais surtout la ferme volonté politique de faire bouger les choses et d’entreprendre des actions à court terme. La majorité MR s’est opposé à cette approche en votant contre le plan d’actions que nous proposions. Or, il est primordial que l’ensemble des acteurs de la commune se mobilise pour ce redéploiement qui mérite mieux que notre fatalisme ou pire notre déni. Il est urgent de se retrousser les manches. De notre côté, cette fin de non-recevoir de la part du MR ne nous empêchera de soutenir les commerces et leur redéploiement chaque fois que l’occasion nous en sera donnée. Affaire à suivre…

V. MATZ, D. GERMAIN, D. RIXHON, M. GILSON et V. MOYSE.

08/10/2017

Conseil communal le 16 octobre 2017

29/09/2017

Aywaille, forte de ses associations!

23/07/2017

Conseil communal 13 juillet 2017 Interventions cdH

13/07/2017

Conseil communal à Aywaille

03/07/2017

Pleins feux 2017