Notre programme

20/04/2019

En avant ! Avec les Citoyens démocrates humanistes, des actions concrètes, audacieuses et nécessaires à entreprendre ensemble pour un monde plus humain, plus juste et plus durable.

« Le monde change et bouscule nos vies. De multiples bouleversements sont dus au fait que notre société est au carrefour d’importantes transitions :

1.       Numérique : la digitalisation transforme l’acquisition et le partage des savoirs, modifie le travail et l’entreprise, bouleverse les relations sociales et le marché de l’emploi ;

2.       Démographique : la population mondiale connaît une forte croissance, où quatre générations coexistent et dont le temps de vie s’allonge, générant des problèmes de prise en charge (pensions, santé, vieillissement…) ;

3.       Economique : la globalisation de l’économie et le déplacement des centres de décisions transforment les relations de travail et mettent les systèmes sociaux sous pression avec une concurrence accrue et un dumping social problématique ;

4.       Climatique : notre rapport aux ressources naturelles (dont le climat est un des aspects) interpelle notre mode de vie (mobilité, habitat, alimentation, énergie, consommation) ; les agriculteurs sont sous pression et nos comportements sont remis en question ;

5.       Culturelle : les identités, les appartenances, l’exercice de la citoyenneté, l’expression des convictions religieuses ou philosophiques sont pluriels et sont bouleversés par l’évolution des croyances et le cosmopolitisme. »

Maxime Prévot Président du cdH

 

Ces transitions multiples que nous vivons exigent des changements majeurs de vision, de priorités et de méthode. Car, aujourd’hui, la société est partagée. D’une part, les modèles sociaux, économiques, culturels et éducatifs hérités du passé tentent de perdurer. D’autre part, de nouveaux modèles visent à répondre de manière innovante aux défis actuels. Mais la maturité de ces nouveaux modèles est trop faible pour rassurer déjà.

Cette situation génère une rupture dans la population. Rupture entre ceux qui vivent la mondialisation de manière heureuse et s’enthousiasment des évolutions technologiques, de la multiplication des échanges et de la société cosmopolite ; et ceux qui vivent ces évolutions avec anxiété et crainte pour eux, leurs enfants et leur avenir. Un clivage à dépasser.

Nous sommes arrivés dans un momentum de rupture dans la manière de faire de la politique et de gérer la société, non par rejet et culpabilisation du mode de gestion du  passé, mais par urgence d’adaptation aux nouveaux besoins et attentes et à la profondeur des transitions en cours.

Cette situation appelle une réponse humaniste :

 Il faut accompagner les transitions, les préparer, les anticiper, pour ne pas les subir et pour y associer le plus grand nombre. En un mot, associer l’action politique concrète avec l’obligation de voir plus loin.

Le cdH est le parti qui parvient le mieux à associer le court et le long terme. Une seule attitude est possible : aller de l’avant ! Sans crainte et avec audace.

La politique tant régionale que nationale a besoin du souffle d’un grand projet d’avenir à la fois fédérateur et participatif pour humaniser  l’avenir.

Le cdH est le parti des liens humains. Contre l’individualisme du chacun pour soi. Contre le repli, la haine et la division. Pour la juste répartition des richesses, le partage des connaissances, la participation de tous aux progrès que nous espérons et que nous préparons.

Créer du lien, c’est fondamental. Il nous faut des espaces publics ouverts. Des circuits courts pour rapprocher les producteurs des consommateurs. Des juges plus proches et plus accessibles pour obtenir justice plus rapidement. Des lignes et des arrêts de bus ou de train plus nombreux pour se déplacer plus facilement. Des emplois accessibles à tous, quelle que soit l’origine ou la situation personnelle.

Notre projet, c’est rassembler et mettre chaque citoyen en position de prendre son avenir en main. C’est un nouveau contrat entre les Belges, un véritable Pacte social, environnemental et économique. Le cdH a toujours été le parti des solutions concrètes. Nous n’agitons pas des peurs ou des menaces, nous proposons des mesures innovantes, qui changent le quotidien pour votre travail, votre famille, votre santé, votre logement, l’école de vos enfants, vos déplacements.

Le cdH est un mouvement politique crédible. Nous ne proposons pas de réformes impossibles à financer, ni de distribuer toutes sortes de choses gratuitement, ni de relever les défis actuels en se bornant à fixer des objectifs. Nos propositions reposent sur des analyses solides. L’intérêt des citoyens est plus important que les grandes déclarations qui ne se traduisent jamais dans des actes. La politique des slogans faciles, très peu pour nous, c’est manquer de respect à l’intelligence des citoyens.

Le cdH fait confiance et prend les citoyens au sérieux. Nous ne croyons pas que l’État doit tout faire tout seul. Nous faisons confiance aux parents et aux enseignants qui préparent l’avenir de nos enfants, aux entrepreneurs qui créent les activités économiques et les emplois de demain, aux associations et bénévoles qui aident chacun au quotidien, aux jeunes qui s’engagent pour un monde meilleur, à tous ceux qui sont prêts à se retrousser les manches. Faire confiance, c’est faire droit aux talents, à l’énergie et à la créativité de chacun.

Les citoyens aspirent à toujours plus de justice, d’honnêteté et d’audace. Cette énergie citoyenne appelle des actes. Nous sommes prêts à les poser, dans les communes, les régions, aux niveaux national et européen, avec des solutions innovantes et ambitieuses. Cette ambition, elle s’articule autour de 6 axes majeurs :

1. Miser sur les  jeunes

2. Protéger la santé  de chacun

3. Mieux habiter la Terre

4. Créer de nouveaux emplois et rendre le travail humain

5. Se battre pour la justice et l’équité

6. Impliquer tous les citoyens dans les choix pour l’avenir

Une seule attitude est possible : aller de l’avant ! Sans crainte et avec audace.

Nos objectifs concrets, pour les 5 prochaines années…

2030 Faire reculer la pauvreté ; aucun enfant ne peut être mal logé ou mal nourri  d’ici 2030. – Isoler tous les bâtiments pour 2030 au plus tard.

-50 % Diminuer de moitié le nombre de jeunes sans éducation, sans emploi, sans formation. – Diviser par deux  le risque de burn-out pour les parents et les travailleurs.

500 millions € Refinancer massivement la justice. Diminuer son coût et sa lenteur pour le justiciable.

X2 Doubler le nombre de travailleurs qui bénéficient d’une formation chaque année. – Doubler le nombre d’habitations accessibles et adaptées aux besoins des personnes en situation de handicap (actuellement ± 7 à 8 %). – Doubler les déplacements piétons et cyclistes  d’ici 2030.

+10 % Augmenter de 10 % le taux de création d’entreprises pour doper l’emploi. – Augmenter de 10 % le revenu disponible des ménages.

 -10 % Diminuer de 10% le coût d’accès au logement pour tous les jeunes ménages. – Diminuer de 10 % le coût des structures publiques de notre pays.

Forts des actions entreprises et des solides résultats obtenus, les Citoyens démocrates humanistes s’engagent à concrétiser ces objectifs.

À fond. Sans condition. De tout leur cœur et avec la population car le cdH est plus que jamais l’énergie citoyenne !

Avec les Citoyens démocrates humanistes, EN AVANT !

Résumé du programme

Programme complet

20/04/2019

Notre programme

20/04/2019

Vanessa MATZ Tête de liste à la Chambre en province de Liège

14/04/2019

Notre Charte de Campagne

28/03/2019

Lancement de la campagne de la liste cdH à la Chambre en province de Liège

19/03/2019

Pacte Finance-climat rejetté : je dénonce encore une fois l’écart entre les discours et les votes du MR