Proposition de loi complétant le Code d'instruction criminelle concernant la protection de l'anonymat de certains membres des services de police

19/02/2013

En 1972, après la prise d'otages aux Jeux Olympiques de Munich, fut créé l'Escadron spécial d'intervention (ESI), relevant aujourd'hui de la direction des Unités spéciales de la police fédérale (CGSU) sous l'appellation de « service d'intervention ».

Les missions des membres de ce service et du service d'arrestation des unités spéciales de la police fédérale portent notamment sur les prises d'otages, le transfert de détenus particulièrement dangereux, la protection de témoins importants, la maîtrise de forcenés, etc.

Voir proposition de loi

14/10/2020

Question au ministre de la Justice sur les dangers de contamination au COVID-19 dans les prisons

13/10/2020

Le secteur événementiel et les métiers forains doivent être soutenus par le fédéral.

01/10/2020

Les GAFAM passeront à la caisse...

29/09/2020

Des pensions alimentaires non payées fragilisent terriblement les familles monoparentales

29/09/2020

Lignes TEC 64 et 65 : les usagers de l’Ourthe-Amblève sacrifiés !