Le 14 octobre, votons pour la vie !

24/07/2012

Benoît LUTGEN, le Président du cdH, a demandé à ses membres et aux autres formations politiques de tout mettre en œuvre pour augmenter le nombre de donneurs d’organes déclarés. Près de 1250 personnes sont en attente d’un organe actuellement en Belgique. 1250 personnes qui pourraient être sauvées si un plus grand nombre de citoyens s’inscrivaient comme donneur d’organes. 

Depuis la loi de 1986, tout citoyen belge ou étranger domicilié depuis au moins six mois en Belgique est considéré comme donneur d’organes, sauf s’il s’y est opposé de son vivant ou si sa famille proche le refuse lors de son décès. Pour éviter aux proches de prendre une décision difficile dans un moment douloureux, chaque citoyen peut remplir un formulaire de consentement afin d’autoriser le prélèvement de ses organes à sa mort.

Voir communiqué de presse 

 

14/10/2020

Question au ministre de la Justice sur les dangers de contamination au COVID-19 dans les prisons

13/10/2020

Le secteur événementiel et les métiers forains doivent être soutenus par le fédéral.

01/10/2020

Les GAFAM passeront à la caisse...

29/09/2020

Lignes TEC 64 et 65 : les usagers de l’Ourthe-Amblève sacrifiés !

29/09/2020

Des pensions alimentaires non payées fragilisent terriblement les familles monoparentales