Ne pas dire non, ne veut pas dire oui!

14/09/2020

En 2 ans, la Suède a vu le nombre de condamnations pour viol augmenter de 75% !
Pourquoi ? Parce que la loi y stipule désormais qu'une personne est coupable de viol dès qu'elle a accompli un acte sexuel avec une autre qui n'y a pas participé "librement".
Je viens de déposer une proposition de loi qui précise la notion de consentement, encore souvent mal comprise.
"On entend encore fréquemment dire aujourd’hui que la plaignante n’a pas refusé la relation sexuelle alors qu’il faudrait plutôt devoir démontrer ce qui, dans l’attitude et les paroles de la victime, a pu faire croire qu’elle était consentante.”
La question n’est pas de savoir si la victime a bien dit "non", mais plutôt de demander à l'auteur de démontrer qu'elle a dit "oui".
 

Article La Libre en Ligne

Lire les article de presse La Libre et la DH

03/02/2021

Resserer les conditions de l'avantage fiscal pour l'hébergement des personnes âgées : Une mesure injuste!

30/01/2021

J'étais l'invitée de ACTU L sur RTC samedi 30 janvier

25/01/2021

Incriminer l'inceste au Code Pénal

13/01/2021

Nouvelle taxe sur les comptes-titres du gouvernement Vivaldi

23/12/2020

« Ce n’est que quand il fait nuit que les étoiles brillent » Winston Churchill