« Comment sortir la Belgique de la crise? » - Conférence-Débat – Liège, 9 mai 2011

09/05/2011

Introduction, par Marie-Dominique SIMONET et Vanessa MATZ

La Belgique est dans une situation inédite. 330 jours sans gouvernement. On a rêvé plus beau record ! Mais ce sont aussi 330 jours de travail, de négociations difficiles, d’ultimatums ou de coups d’esbroufe ; bref, de discussions sans relâche pour tenter de réanimer le fameux « compromis à la belge ».

Les élections du 13 juin 2010 – souvenons-nous – ont débouché, au Nord et au Sud, sur des résultats très distincts ! Avec non seulement des positions aux antipodes sur de nombreuses questions (situation que nous avions déjà rencontrée dans le passé avec les confrontations MR-PS, notamment), mais également, et c’est une nouveauté, avec un parti qui n’a vraisemblablement pas le compromis dans son ADN…

Mais voilà, c’est la démocratie. Il nous faut composer avec cette réalité et dès lors accepter de revoir notre État avec les yeux de tous les Belges, afin qu’il corresponde au mieux aux dessins institutionnels, socio-économiques et socio-culturels de l’ensemble de la population.

Réorganiser la « Maison Belgique » est une tâche de grande ampleur. Certains veulent abattre les murs là où d’autres souhaitent ajouter des cloisons… Le paysage institutionnel belge est particulièrement complexe, les acteurs et les épisodes sont nombreux et cette soirée sera non seulement l’opportunité de clarifier les enjeux en présence, mais aussi de lever le voile sur les perspectives d’avenir, les scénarios du possible auquel le cdH et ses représentants, œuvrent, avec détermination, à tous les niveaux de pouvoir.

Les positionnements au Nord et au Sud sont peut-être plus distants que par le passé, mais notre objectif reste clair : aboutir à une réforme de l’Etat équilibrée dans laquelle chacun se reconnaît.

Et, on le voit, qui dit « crise » ne dit pas « chaos ».


Les gouvernements de la Région et de la Communauté française (Fédération Wallonie-Bruxelles) fonctionnent. Avec mes collègues, André Antoine et Benoît Lutgen, nous sommes au travail, sans temps d’arrêt ! Et heureusement !

Le Gouvernement fédéral, en Affaires courantes, contribue évidemment aussi à maintenir le pays à flot. Cette collaboration a fait le succès de la Présidence belge du Conseil de l’Union européenne, saluée unanimement. Par ailleurs, la Belgique est l’un des pays européens qui a le mieux résisté à la crise. Grâce aux mesures prises en faveur de l’emploi – merci Joëlle –, en Région wallonne, le chômage est en baisse ; grâce aussi à la gestion responsable du budget – merci Melchior.

Bien entendu, sans être désespérée, la situation n’est pas idéale, et il conviendra d’y trouver un dénouement au plus vite pour garantir aux citoyens une vie décente dans une société gérée à court, à moyen et à long terme.
Cette soirée est l’occasion de vous informer au mieux sur les raisons du blocage, la stratégie des francophones et, surtout, nous l’espérons, les espaces de solutions possibles.

« Comment sortir la Belgique de la crise ? », ce sont 6 soirées organisées en six villes de la Communauté française par le cdH qui saisit l’opportunité de venir à votre rencontre avec des personnalités de choix pour brosser, avec vous, les enjeux, mais aussi les points d’ouverture et de fermeté nécessaires pour les francophones.
Alors, compte tenu du nombre d’épisodes et de rebondissements de ces derniers mois, nous avons fait appel aux meilleurs conteurs d’histoires et aux plus pédagogues pour retracer le fil des négociations et l’avenir de notre pays :
Au programme de ce soir : Melchior WATHELET, régional de l’étape et parfait connaisseur de la situation fédérale en sa qualité de Secrétaire fédéral au Budget, à la Politique de Migration et d’Asile et à la Politique des Familles et aux Institutions culturelles fédérales, sera accompagné du Sénateur Francis DELPÉRÉE, Président du groupe cdH au Sénat, célèbre tant pour ses éclairages constitutionnels que pour ses leçons académiques en Droit constitutionnel à l’UCL. Ils vous expliqueront « Pourquoi la Belgique est-elle prise en otage institutionnel ? »

Ensuite, notre Présidente, Joëlle MILQUET, vice-Première ministre et Ministre fédérale de l’Emploi et de l’Égalité des chances, qui négocie inlassablement des mois, avec la même volonté et détermination, exposera les scénarios de demain : « Comment sortir la Belgique de la crise ? Quelle vision francophone pour l’avenir ? »

Puis, à 21h30, ce sera à votre tour de nous faire part de vos avis, de vos questions et aspirations lors de la séance  « débat ».

Enfin, dès 21h50, Christine SERVAES, Députée wallonne et Bourgmestre de Juprelle, accompagnée de Joseph GEORGES, Député fédéral et Échevin à Huy, et du Chef de groupe à la Communauté française et Député Wallon, Marc ELSEN, tireront les conclusions de cette soirée.

Et, bien entendu, nous ne serions pas en Cité ardente si ne saisissions pas l’occasion pour partager un drink ou plus en toute convivialité pour clôturer cette belle soirée que nous vous souhaitons passionnante et enrichissante.
Bonne soirée à tous !

14/10/2020

Question au ministre de la Justice sur les dangers de contamination au COVID-19 dans les prisons

13/10/2020

Le secteur événementiel et les métiers forains doivent être soutenus par le fédéral.

01/10/2020

Les GAFAM passeront à la caisse...

29/09/2020

Lignes TEC 64 et 65 : les usagers de l’Ourthe-Amblève sacrifiés !

29/09/2020

Des pensions alimentaires non payées fragilisent terriblement les familles monoparentales