Réfugiés de guerre et asile: 25 propositions pour une politique européenne cohérente, équitable et fraternelle

27/06/2018


En marge du sommet de l’Union européenne qui aura lieu ces 28 et 29 juin, le cdH, en collaboration avec le CEPESS (Centre d’Etudes Politiques, Economiques et Sociales), propose 25 mesures pour refonder la politique d’asile et d’accueil de réfugiés de guerre. Des propositions pragmatiques, qui n’ont de sens que dans un cadre européen, et qui doivent être équitables et fraternelles car, par respect pour les femmes et des hommes en situation de fragilité. « Il faut penser l’accueil des réfugiés de guerre et des demandeurs d’asiles à l’aune de ce que l’on accepterait de voir appliqué à nous-mêmes ou nos enfants » déclare Benoit Lutgen, Président du cdH.

La question des réfugiés et des demandes d’asile est liée à des phénomènes d’ampleur (guerres, situations économiques désastreuses, problématiques climatiques...) qu’aucun pays ne peut gérer seul. Renforcer la solidarité internationale, et en particulier intra-européenne, est la voie de la solution, pour des politiques cohérentes et efficaces, pensées à toutes les étapes du parcours d’un migrant. Concrètement, à l’heure où l’Europe doit se bâtir une politique commune sur ce sujet, le cdH propose une politique articulée autour de 6 axes :

1. Renforcer et réorienter l’aide au développement vers la prévention des conflits et la stabilité.

(Re)fonder notre coopération au développement, cibler la prévention des conflits et la restauration de la paix, renforcer la solidarité avec les pays d’origine et de transit

2. Inscrire la politique d’asile dans un cadre européen solidaire et équitable.

3. Garantir l’asile, la protection et un accueil digne aux réfugiés de guerre.

4. Renforcer le contrôle des frontières extérieures de l’UE.

5. Assurer le retour des personnes en situation irrégulière dans le respect des droits fondamentaux.

Assurer l’effectivité des retours, accompagner vers et dans le pays d’origine

6. Assurer une intégration rapide des primo-arrivants.

Renforcer le parcours d’intégration, intégrer par l’apprentissage de la langue, renforcer l’accompagnement vers l’emploi et les formations professionnelles accélérer l’équivalence des qualifications et favoriser la reconnaissance des compétences acquises, célébrer l’octroi de la nationalité belge.

 

Découvrez les 25 mesures proposées par le cdH, applicables à l’échelon national, européen et international

29/01/2019

Suppression des boîtes aux lettres rouges en province de Liège

23/01/2019

Question au ministre de la justice sur "les récentes statistiques relatives aux dépôts de plaintes pour violences conjugales"

17/01/2019

Taxation des GAFA

09/01/2019

Oser se réapproprier la maitrise de l’avenir

03/01/2019

La gestion politique de notre pays jusqu'aux prochaines éléctions : Débat RCF Liège