Dans l'état actuel des choses mon état de santé ne me permet pas d'assurer la campagne communale 2018

30/09/2017

Vous avez été nombreux et depuis des mois à prendre des nouvelles de mon état de santé et de vous inquiéter de mon absence prolongée de mes fonctions politiques qu’elles soient fédérale ou communale.

Aujourd’hui, avec une immense tristesse et beaucoup de regrets, j’ai dû me rendre à l’évidence : mon état de santé ne me permet pas actuellement d’être présente sur les listes communales et de mener le combat politique que je livre depuis 23 ans à Aywaille d’abord comme échevin et ensuite comme chef de l’opposition cdH au conseil communal.

Si je livre aujourd’hui les détails sur la maladie qui m’accable, c’est parce que j’ai toujours considéré qu’il était un devoir pour moi d’être transparente avec vous en ce compris sur des éléments de ma vie privée qui ont cependant une incidence sur ma vie publique.

J’ai confiance dans l’équipe du cdH d’Aywaille qui m’a épaulée depuis de nombreuses années et en particulier dans les jeunes qui sont engagés pour une commune plus humaine ! Je les soutiendrai bien sûre dans les projets qu’ils mettront en œuvre dans la mesure de mes capacités.

D’ici là, je me soigne au mieux et je me bats chaque minute pour que mon état de santé s’améliore et que je puisse revenir très vite à 100 % comme je l’ai toujours été et mener la campagne fédérale de 2019.

J’en profite encore pour vous remercier pour toutes ces marques de sympathie que vous m’avez adressées.

A très vite,


Article Sud presse

28/06/2018

L'humain au cœur de mon action

27/06/2018

Réfugiés de guerre et asile: 25 propositions pour une politique européenne cohérente, équitable et fraternelle

22/06/2018

La gratuité pour la retransmission des matchs de la coupe du monde !

21/06/2018

Les policiers également indemnisés s’ils sont violentés en dehors de leur fonction.

20/06/2018

Il est temps de redevenir Humain