Sécurité du rail : il y a urgence !

15/09/2010

Communiqué de presse

Suite à la collision ferroviaire survenue hier en gare d'Arlon, Catherine Fonck, cheffe de groupe à la Chambre, tient à exprimer son plus vif soutien aux blessés et aux navetteurs victimes de ce nouvel accident.

Même si les causes exactes de la collision ne sont pas encore connues, on évoque d'ores et déjà la possibilité qu'un feu rouge ait encore une fois été brûlé. 7 mois après la catastrophe de Buizingen et malgré les initiatives mises en place, ce nouvel incident interpelle sur la sécurité sur le rail belge.

Cet accident intervient alors que la gestion des processus de décisions en matière de sécurité sur le rail belge par la SNCB vient d'être pointée du doigt dans un rapport de la Cour des Comptes ainsi que dans un rapport de l'Agence ferroviaire européenne.

Pour faire toute la clarté sur l'incident survenu hier, le Député Christophe Bastin, membre effectif de la Commission de l'Infrastructure, posera une question en Commission.

Par ailleurs, comme il l'avait déjà exprimé au mois de mai, le cdH souhaite que la Commission spéciale consacrée à la sécurité sur le rail puisse reprendre ses travaux au plus vite et donner suite aux deux rapports précités. La Présidente du groupe cdH de la Chambre, Catherine Fonck, fera cette demande lors de la première Conférence des Présidents qui se tiendra mardi prochain.

29/09/2020

Des pensions alimentaires non payées fragilisent terriblement les familles monoparentales

29/09/2020

Lignes TEC 64 et 65 : les usagers de l’Ourthe-Amblève sacrifiés !

28/09/2020

Permettre l'accouchement dans la discrétion

24/09/2020

Bonne nouvelle pour la ligne 42!

16/09/2020

Question orale au Ministre de la justice concernant la charge de travail liée aux infractions COVID