Parenthèse

21/10/2016

Un mandataire public se doit d'assurer la transparence sur certains aspects de sa vie qui relèvent pourtant de la sphère privée, d’où ce petit message personnel.

Comme beaucoup d'entre vous le savent déjà, depuis plus de 8 mois une hernie discale me vaut des difficultés sérieuses de mobilité qui s'accompagnent de douleurs sévères et continues.

Malgré cette souffrance de chaque instant, j’ai réussi jusqu’ici à tenir bon et à mener à bien, avec la ténacité qu'on veut bien me reconnaître, la mission que vous m’avez confiée, de combattre pour les intérêts de notre commune, de notre région, de notre pays et pour les valeurs auxquelles nous tenons, que cela soit à Aywaille, à Liège ou à Bruxelles.

Aujourd'hui, sur recommandation médicale,  je me suis résolue à  suspendre , avec regrets et tristesse, momentanément TOUTES mes activités politiques à partir de ce week-end pour sortir de ce mauvais pas dans la sérénité. J'espère que cette mise en congé médicale ne sera qu'un épisode que je veillerai à garder aussi bref que possible.

Je reste présente par la pensée dans ce combat que nous menons ensemble pour défendre notre idéal humaniste. Je reviendrai bientôt. Vous pouvez compter sur moi. Comme moi aussi, j'ai toujours pu compter sur vous.

Cordialement,

Vanessa.

Article de presse La Meuse Basse-Meuse

06/02/2018

La nouvelle aventure twitter!

05/02/2018

Publifin/Nethys

01/02/2018

Carte blanche publiée par le journal Le Soir : L’Europe doit faire plus que miser sur la seule compétitivité

25/01/2018

Licenciement collectif chez Carrefour : la priorité doit être de limiter au maximum le drame social !

22/01/2018

Le cdH s’oppose catégoriquement au projet de loi indigne concernant les visites domiciliaires à l’égard des migrants et des personnes qui les hébergent et exige des auditions en Commission