Délégué aux violences conjugales?

26/11/2009

Article du Soir du 26 novembre 2009

Coups, blessures, harcèlement, injures,privation de liberté, viols...
La violence faite aux femmes sévit insidieusement. Partout en Belgique,
quels que soient les milieux. Et malgré les multiples efforts annoncés ou entrepris au niveau fédéral (plan national d'action, mise en place d'un magistrat de référence, enregistrement des plaintes...) et régional (prévention, soutien aux victimes, ouverture d'un nº vert...), le problème reste très préoccupant.

Ce mercredi 25 novembre était la Journée Internationale de lutte contre la violence à l'égard des femmes. Une « journée» de plus, mais l'occasion de sensibiliser encore et toujours le grand public. De son côté, la Sénatrice Céline Fremault, par ailleurs Présidente des femmes CDH, a interpellé les ministres Demotte (PS) et Laanan (PS), en charge des Affaires Générales et de l'Egalité des Chances. Son idée : créer, en Communauté
française, un poste de délégué
général pour les Violences conjugales et familiales,...

Pour lire la suite de l'article, cliquez sur le document ci-dessous.

Article-du-Soir-Celine-Fremault-26.11.09.pdf

 

16/09/2020

Commission justice, auditions des Procureurs Généraux

16/09/2020

Question orale au Ministre de la justice concernant la charge de travail liée aux infractions COVID

14/09/2020

Ne pas dire non, ne veut pas dire oui!

04/09/2020

Fraude à la TVA sur les ventes d’Amazon, Alibaba et autres places de marché : les plates-formes de commerce électronique doivent être tenues solidairement au paiement de la TVA

28/08/2020

Ce 28 août, j'étais l'invitée de Martin Buxant sur LN24