Communiqué de presse du cdH du 29 octobre 2009

29/10/2009

Conseil européen et Sommet de Copenhague : l'Union européenne a rendez-vous avec son avenir

A l'aube du Conseil européen qui se tiendra ces 28 et 29 octobre et du Sommet de Copenhague, le cdH tient à rappeler l'importance du Traité de Lisbonne et souhaite vivement qu'il soit ratifié pour le mois de décembre 2009. Le cdH regrette que la dernière ratification requise, celle de la République tchèque, soit encore soumise à des atermoiements et à la décision de la Cour constitutionnelle prévue ce 3 novembre.

L'Union européenne se situe à un tournant de son histoire et doit l'aborder en démontrant toute sa crédibilité et sa capacité à parler en tant que collectivité, véritable fondement de son existence. Le sommet de Copenhague de décembre prochain marquera la nouvelle voie choisie par l'Europe et le début d'une réforme en profondeur de notre modèle de développement et de nos sociétés.

Pour le cdH, il importe que l'Union européenne fasse fi de ses divisions internes et permette la transition vers un développement qui ne fait plus l'économie des préoccupations environnementales et sociales.

En matière d'immgration, d'une part, il est important d'assurer des conditions de vie meilleures aux personnes fuyant la misère, des persécutions ou des situations de guerre. Un même niveau de protection élevé où qu'elles introduisent leur demande d'asile sur le territoire de l'Union. Il faut donc avancer le plus rapidement possible dans la création d'un véritable régime d'asile européen commun, notamment par l'adoption de mesures législatives harmonisant les législations nationales en la matière, par le renforcement de la coopération pratique entre instances d'asile et par le développement de mécanismes de solidarité, entre Etats membres et vis-à-vis des états dont proviennent les demandeurs d'asile.

Il est essentiel d'établir des règles claires de responsabilité pour la prise en charge des migrants interceptés ou sauvés en haute mer, notamment lors d'opérations conjointes de plusieurs Etats membres coordonnées par l'Agence Frontex.

Enfin, il est important de nouer des dialogues avec les états nord-africains qui bordent la Méditerranée, et en particulier la Lybie, pour les aider dans la gestion de la migration irrégulière mais aussi pour améliorer leur système de protection.

En matière d'environnement, d'autre part. En permettant une transition vers un monde où l'on consomme moins d'énergie, avec davantage d'emplois de qualité, des ressources préservées et une meilleure qualité de vie.

Un des enjeux qui déterminera la réussite de Copenhague est l'engagement à soutenir financièrement les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d'adaptation aux effets des changements climatiques des pays qui en sont les moins responsables et, paradoxalement les plus menacés, en particulier les pays en voie de développement. A cet égard, le cdH invite l'Union Européenne à donner un signal fort, et ce, avant même le Sommet de Copenhague.

C'est d'une action ambitieuse, de l'engagement total et collectif de l'Union européenne, que pourra aboutir le sommet de Copenhague et naître une vision à long terme en matière de lutte contre le réchauffement climatique non seulement pour notre génération, mais aussi et surtout pour les suivantes.

Le Conseil européen de ces 28 et 29 octobre devra également se pencher sur le renouvellement de sa présidence. Le cdH soutient la candidature de Jean-Claude Juncker, Premier Ministre du Grand Duché de Luxembourg, qui par son excellente connaissance des institutions et son engagement sans faille pour l'intégration européenne, a démontré qu'il était le représentant idéal pour cette fonction.

Le prochain Conseil européen et plus encore, le Sommet de Copenhague, offrent l'occasion à l'Union européenne de prendre des décisions qui marqueront l'avenir de son empreinte.

 

16/09/2020

Question orale au Ministre de la justice concernant la charge de travail liée aux infractions COVID

16/09/2020

Commission justice, auditions des Procureurs Généraux

14/09/2020

Ne pas dire non, ne veut pas dire oui!

04/09/2020

Fraude à la TVA sur les ventes d’Amazon, Alibaba et autres places de marché : les plates-formes de commerce électronique doivent être tenues solidairement au paiement de la TVA

28/08/2020

Ce 28 août, j'étais l'invitée de Martin Buxant sur LN24