Communiqué de presse du cdH du 28 mai 2009

28/05/2009

La présidente du cdH, Joëlle Milquet, tient à rappeler, suite aux sorties des uns et des autres en ce qui concerne les élections du 7 juin prochain, que ce n'est ni au président du PS, ni à celui du MR, ni aux journalistes, ni aux sondages, mais bien aux électeurs et à eux seuls de décider de leurs choix et dès lors d'indiquer le type de coalition souhaitable.

Plus que jamais, le jeu est ouvert et les possibilités de coalitions multiples. Il reviendra à l'électeur de faire son choix en toute liberté. Le cdH a les mains entièrement libres face à un électeur qui doit rester libre.

Le cdH rappelle qu'il n'y a pas deux "camps" à "départager" mais bien quatre partis différents ! Le cdH est le seul parti qui a toujours voulu éviter le clivage droite-gauche dépassé qui oppose des classes sociales plutôt qu'il ne fédère et qui oppose la solidarité à la responsabilité, le social à la libre initiative alors que, pour nous, ces deux valeurs sont indispensables et indissociables.

Le cdH refuse d'entrer dans le xième combat préélectoral MR-PS déjà tant vu, qui, après les affaires, occulte les vrais enjeux de la campagne que sont principalement la crise, l'emploi et l'enseignement.

Le cdH refuse la bi-polarisation du débat politique. Le cdH incarne une vision alternative humaniste et moderne qui répond aux besoins du 21ème siècle.

Le centre pour le cdH ce sont les gens et pas les querelles politiciennes.

 

27/04/2021

Audition de Frank Robben à la Chambre

01/04/2021

Pensions alimentaires impayées : la Vivaldi persiste dans son refus d’un paiement plus rapide aux familles monoparentales

30/03/2021

Double droit passerelle pour les commerces ouverts sur rendez-vous : le cdH appelle le gouvernement à honorer ses promesses!

29/03/2021

Pour une plus grande transparence quand les machines décident pour vous!

13/03/2021

Il faut soutenir les travailleurs de la culture !