Communiqué de presse du groupe cdH de la Chambre des Représentants du 28 mai 2009

28/05/2009

Zone grise lors du départ des trains : le groupe cdH attend une amélioration de la sécurité

Grâce à une question d'actualité du Député Maxime Prévot, le cdH a porté cet après-midi en séance plénière de la Chambre des Représentants la question de la révision de la procédure de départ des trains. Pour rappel, cette intervention faisait suite au dramatique incident survenu samedi dernier en gare de Dinant qui a gravement blessé un accompagnateur de train et un usager.

Le Député Maxime Prévot s'est étonné du manque apparent d'empathie et de réaction de la part de la direction de la SNCB et comprend l'émotion suscitée au sein du personnel.

Le Député a notamment demandé au Ministre de la Fonction publique si la révision de procédure de départ fait réellement partie des priorités dans les objectifs de sécurité de la SNCB. Le Ministre Vanackere a répondu qu'une étude était en cours depuis 2 ans et qu'il en attend les conclusions pour se prononcer sur une éventuelle modification de la procédure de départ.

Le groupe cdH s'étonne de la durée d'une telle étude et réclame un renforcement rapide de la sécurité des accompagnateurs de train et des usagers. Soulignons que les procédures de départ « portes fermées » sont en vigueur dans la quasi-totalité des autres pays d'Europe, la Belgique faisant donc actuellement figure d'exception.

Dans un premier temps, le Député Maxime Prévot suggère que des messages automatiques et réguliers soient communiqués sur les quais pour rappeler aux voyageurs l'interdiction de monter dans le train dont une seule porte est encore ouverte, à l'instar des messages automatiques diffusés lorsqu'un train entre en gare et qu'il convient de s'écarter du quai.

26/11/2020

Lutte contre les violences faites aux femmes, on continue!

25/11/2020

Encadrer et réguler les géants du numérique et de l’e-commerce

22/11/2020

Vols de repositionnement en Liège et Maastricht

21/11/2020

Report du Black Friday : l’occasion manquée du ministre de l’économie Dermagne

13/11/2020

Pour protéger le commerce local...et arrêter de glorifier la surconsommation !